Pub

L’Ad skipping est la nouvelle norme

credits Shutterstock Kunst Bilder

D’après une étude menée par Magna (Groupe Interpublic) auprès de plus de 11.000 consommateurs l’Ad “skipping” ou le zapping des publicités vidéo digitalesest désormais un comportement bien enraciné chez les consommateurs.

Pertinence et “In Market”

76% des personnes interrogées admettent zapper régulièrement les publicités.  Le skipping, précise Magna, intervient immédiatement.

Selon l’étude, les principales raisons de l’Ad skipping sont des publicités non pertinentes ou des consommateurs qui ne se considèrent pas “in market” (ayant l’intention d’acheter) le produit ou service proposé.

Magna recommande ainsi, en complément de campagnes pre-rolls skippables, des formats publicitaires de six secondes non skippables très efficaces sur les métriques de haut et bas de tunnel (YouTube vient de soncôté d'annoncer la fin des vidéos non skippables de 30 secondes).

Elle recommande aussi d’inclure ces micro-histoires dans des arcs narratifs de marque plus larges pour établir une préférence de marque.

Plus d'articles Pub

+ TOUS LES ARTICLES Pub
  • +593% pour la pub Snapchat en Q1

    Une demande boostée par le succès de l’IPO et l’introduction de “Search for stories” sur Snapchat.La plateforme note égalemen...

  • Marketing : la fin de la loyauté et le retour de la considération selon McKinsey

    La fin de la loyauté Ce constat a poussé McKinsey à étudier trois groupes dans les 27 catégories de produits et services à risque : le l...

  • Julien Gardès (Adform) : Le programmatique n’est pas opaque d’un point de vue technologique

    ...