Pub

L’Ad skipping est la nouvelle norme

credits Shutterstock Kunst Bilder

D’après une étude menée par Magna (Groupe Interpublic) auprès de plus de 11.000 consommateurs l’Ad “skipping” ou le zapping des publicités vidéo digitalesest désormais un comportement bien enraciné chez les consommateurs.

Pertinence et “In Market”

76% des personnes interrogées admettent zapper régulièrement les publicités.  Le skipping, précise Magna, intervient immédiatement.

Selon l’étude, les principales raisons de l’Ad skipping sont des publicités non pertinentes ou des consommateurs qui ne se considèrent pas “in market” (ayant l’intention d’acheter) le produit ou service proposé.

Magna recommande ainsi, en complément de campagnes pre-rolls skippables, des formats publicitaires de six secondes non skippables très efficaces sur les métriques de haut et bas de tunnel (YouTube vient de soncôté d'annoncer la fin des vidéos non skippables de 30 secondes).

Elle recommande aussi d’inclure ces micro-histoires dans des arcs narratifs de marque plus larges pour établir une préférence de marque.

Plus d'articles Pub

+ TOUS LES ARTICLES Pub
  • Fabien Magalon (Alliance Gravity) : “Nous pouvons être mieux-disants par rapport aux GAFA”

    l’observatoire e-Pub du SRI, le search et les réseaux sociaux ont capté 78% des investissements publicitaires digitaux, et 90% des nouveaux i...

  • Quel impact des cabinets de conseil sur les agences et les marques ? L’analyse de Thomas Husson (Forrester)

    ...

  • Yohann Dupasquier, Guillaume Valicon (Tradelab) : “Le coût par heure (CPH) et la durée d’exposition peuvent devenir de nouveaux standards de marché” 

    Aujourd’hui, nous proposons aux annonceurs d’optimiser leur CPH tout en facturant au CPM. Demain, les annonceurs n'achèteront plus des i...