E-Commerce/Paiements

Au secours, l’invocation arrive !

Credits shutterstock Rido

Oubliez les dotcoms et les Apps, le nouveau terrain de bataille à l’heure des assistants vocaux est “L’invocation”. Derrière ce terme ésotérique se cache la possibilité d’appeler un Skill Alexa ou une application vocale Google Home.

Que les invocations soient multiples-dans le cas d’Amazon Alexa -ou uniques sur Google Assistant elles donnent déjà lieu à un combat sanglant et un nombre croissant de “name squatting” ou “invocation squatting” qui constituent dores et déjà de nouvelles pierres dans le jardin des marques.

L’invocation l’angle mort de l’identité de marque

“L’invocation” est encore un territoire vierge de l’identité de marque mais ses conséquences en termes de découverte-ou de non-découverte-seront incontestablement économiques...

La difficulté de l’invocation  ? Beaucoup de noms et de marques uniques à l’écrit ne le sont plus à l’oral. Certains skills Alexa sont par exemple enregistrés sur 6 noms similaires.

Et la pratique de l’invocation unique de Google ne résout pas le problème estiment certains développeurs ou éditeurs qui évoquent le squatting de leurs propres skills par des concurrents ayant établi leurs applications vocales sous un nom ou des combinaisons de termes similaires…

Credits shutterstock smallblackcat

Les vertiges de “l’invocation squatting”

Au delà des problèmes de propriété de marque ou des mots homophones, sans même évoquer les prononciations dans plusieurs langues, l’utilisation de mots génériques ou les propriétés intellectuelles territoriales, ni l’approche de l’invocation multiple ni celui de l’invocation unique ne résolvent le problème pour l’instant.

Encore une fois, les premières règles en la matière sont codées et organisées par des sociétés privées...

Un terrain de bataille vertigineux et potentiellement fructueux s’ouvre pour les avocats en propriété intellectuelle.

 

Plus d'articles E-Commerce

+ TOUS LES ARTICLES E-Commerce
  • Quand les marques vendent des produits d’occasions pour créer du trafic en point de vente

    Que ce soit pour faire des économies ou consommer de manière durable en donnant une seconde vie à un produit, les cyberacheteurs sont adep...

  • Neuf Retailers qui réduisent le temps de passage en caisse grâce au digital

      Au royaume des « pain points », le passage en caisse est roi. Dans un point de vente, le client passe en moyenne 11 minutes dans la ...

  • Thanksgiving et Black Friday 2018 : 16 chiffres à connaître

    Credit Shutterstock Corona Borealis StudioHybridation phygitale, records de ventes, produits stars. Le shopping 2018 de Thanksgiving et du B...