Mobile

Les Stories écrasent le Feed

Dans le digital, une expérience chasse l’autre et selon l’agence Block Party les Stories avec 970 millions d’adeptes tous réseaux sociaux confondus sont en train de détrôner les feeds.

Dans une étude récente Block Party a en effet montré que le format progressait 15 fois plus vite que le fil d’actualité avec une progression de 842% depuis 2016.

Le format de l'ère Messenging first

Les feeds, héritières du desktop -Facebook a introduit le premier format du fil d’actualité en 2006- cèdent donc peu à peu du terrain face aux Stories spécialement designées pour les caméra mobiles, l’ère du “Messenging first”, l’éphémère et le retour d’une intimité sélective.

L’ère des Stories est aussi boostée par la “guerre des clones” qu’Instagram mène sans relâche face à Snap créateur original du format.

Selon l’étude, Snapchat compte 81% de créateurs de Stories. De son côté, Instagram regroupe 60% des utilisateurs des Stories.

Les Top 100 contributeurs Instagram sur 14 industries verticales postent à 79% des stories. En moyenne ils publient 2,3 stories de 8 posts par semaine. Sur Instagram, précise l'étude, le nombre de stories publiées par les Top 100 se rapproche des posts sur le feed (47% pour les Stories et 53% pour le Feed).

Les Stories un nouveau challenge pour les marques

Pour les marques et les agences, la vague des stories pose un nouveau challenge. Elles doivent staffer leurs équipes de nouvelles compétences en matière de storytelling, vidéographie, script writing, design et réalité augmentée mais aussi maîtriser et suivre l’évolution dynamique des outils de création de stories sur Snap, Instagram mais aussi Whatsapp, Google, Youtube et Skype.

A la clé la promesse d’un engagement supérieur…

...mais aussi une guerre fragmentée des formats, des outils et des interfaces de plus en plus déroutantes.

Plus d'articles Mobile

+ TOUS LES ARTICLES Mobile
  • Comment pensent les disrupteurs ?

    Credit Shutterstock IQoncept Beaucoup de gens se gargarisent de "disruption" mais le véritable disrupteur est un être rarissime. ...

  • La fin de la décision

    Credit Shutterstock pathdocNous vivons un bouleversement boutons de réapprovisionnement, choix de playlists, choix de lectures, apps de dat...

  • Thomas Papadopoulos CEO de French Bureau : “Notre objectif : devenir le Google-X des grandes entreprises en France et à l’étranger”

    ...