Mobile

Etude : le navigateur Facebook grignote le trafic iOS et Android

Credit Shutterstock Lewis Tse Pui Lung

Invisible et rarement effacé dans les paramètres, le navigateur in-Apps de Facebook affiche les contenus ouverts dans le fil d’actualité du réseau social.

Son utilisation et sa part dans le trafic Android et iOS est néanmoins massive. En bref, même quand vous n’êtes pas sur Facebook, vous êtes encore sur Facebook...

Selon la société Scientamobile qui a analysé plus de 39 milliards de requêtes mobiles, la part de traffic iOS émanant du navigateur Facebook est de 48%.

Sur Android le trafic provenant du navigateur Facebook est de 34%


Conclusion de l’étude, les marchands et les acteurs web mobile doivent tester et optimiser leurs sites web pour le navigateur Facebook, désormais source de trafic incontournable et (bientôt dominante ?) de l’âge mobile.

Plus d'articles Mobile

+ TOUS LES ARTICLES Mobile
  • Un été digital 2017 : 11 news  à retenir

    un Pinterest-like pour ses membres Prime. Parallélement déclenche un procès contre Travis Kalanik, ex CEO pour Fraude. Snap qui avait...

  • L’ère du digital care selon McKinsey

    ...

  • Etude : Alexa d’Amazon dépasse les 15.000 skills aux US, 20.000 dans le monde

    Les Flashs actus : 20% des skills Autre enseignement de l’étude : les “Flashs Briefings” conçus par des éditeurs tels que le Wall Str...