Mobile

Etude : le navigateur Facebook grignote le trafic iOS et Android

Credit Shutterstock Lewis Tse Pui Lung

Invisible et rarement effacé dans les paramètres, le navigateur in-Apps de Facebook affiche les contenus ouverts dans le fil d’actualité du réseau social.

Son utilisation et sa part dans le trafic Android et iOS est néanmoins massive. En bref, même quand vous n’êtes pas sur Facebook, vous êtes encore sur Facebook...

Selon la société Scientamobile qui a analysé plus de 39 milliards de requêtes mobiles, la part de traffic iOS émanant du navigateur Facebook est de 48%.

Sur Android le trafic provenant du navigateur Facebook est de 34%


Conclusion de l’étude, les marchands et les acteurs web mobile doivent tester et optimiser leurs sites web pour le navigateur Facebook, désormais source de trafic incontournable et (bientôt dominante ?) de l’âge mobile.

Plus d'articles Mobile

+ TOUS LES ARTICLES Mobile
  • Super My Way par Accenture : 8  insights sur les nouveaux consommateurs digitaux

    CES 2018, Accenture présentait sa nouvelle étude réalisée sur les nouveaux consommateurs digitaux. Au menu de cet étude réalisée auprès d...

  • 1 milliard d’utilisateurs pour les assistants digitaux en Entreprise en 2025

    Selon Mark Beccue, analyste chez Tractica, les progrès en matière de machine learning et de reconnaissance du langage naturel et des systè...

  • La ruée vers la voix : Voice Economy année zéro

    géants du travel travaillent sur des stratégies de voix transversales et “At scale”. Les Prochaines frontières de la guerre des Assistant...