Mobile

Etude : le navigateur Facebook grignote le trafic iOS et Android

Credit Shutterstock Lewis Tse Pui Lung

Invisible et rarement effacé dans les paramètres, le navigateur in-Apps de Facebook affiche les contenus ouverts dans le fil d’actualité du réseau social.

Son utilisation et sa part dans le trafic Android et iOS est néanmoins massive. En bref, même quand vous n’êtes pas sur Facebook, vous êtes encore sur Facebook...

Selon la société Scientamobile qui a analysé plus de 39 milliards de requêtes mobiles, la part de traffic iOS émanant du navigateur Facebook est de 48%.

Sur Android le trafic provenant du navigateur Facebook est de 34%


Conclusion de l’étude, les marchands et les acteurs web mobile doivent tester et optimiser leurs sites web pour le navigateur Facebook, désormais source de trafic incontournable et (bientôt dominante ?) de l’âge mobile.

Plus d'articles Mobile

+ TOUS LES ARTICLES Mobile
  • Etude : Chatbots, 8 milliards de dollars d’économisés pour les services clients en 2022

    Autres développements du marché des Chat Bots L’institut d’étude prévoit par ailleurs que les Chatbots SMS - certes moins prometteurs ...

  • Romain Descamps, Citroën : les sites sont pour les prospects, les apps pour la relation client

     Digital Marketing Manager de Citroën, Romain DESCAMPS était invité par la Mobile Marketing Association France à s'exprimer sur le...

  • Gregory Laurent (Western Union) : sur mobile, nous avons harmonisé les expériences de nos clients

      Country Director France de Western Union, Grégory LAURENT était invité par la Mobile Marketing Association France à s'exprimer su...