Mobile

Du robot de ménage aux robots compagnons : perspectives sur le marché des Robots grand public

Santé, education, entertainment, transport, sécurité, téléprésence : le marché naissant des robots grand public se segmente rapidement en plusieurs marchés dynamiques soutenus par le capital risque.

Selon Juniper, le nombre d’unités vendues devrait passer de 15,7 en 2017 à 47,7 millions d’unités en 2020, portées par le marché asiatique.

Actuellement la majorité des investissements se concentrent sur le marché des technologies robotiques pour véhicules autonomes avec 322 millions de dollars investis en 2016, suivies des Robots sociaux ou Robots compagnons à 146 millions de dollars et des robots dédiés au divertissement (incluant les Drones grand public) à 106,6 millions de dollars.

Le dynamisme du marché des robots grands public reste toutefois freiné par la faiblesse des systèmes d’intelligence artificielle déployés à ce jour (notamment en matière d’Unsupervised Learning) ou des propositions de valeur encore nébuleuses.

Pour mémoire le développement de Robots réclame d’importants investissements en R&D. Le Dyson 360 a par exemple requis 47 millions de dollars d’investissement en développement.

La nouvelle frontière : l’émotion humaine

Selon l'étude, la prochaine capacité différenciatrice résidera, chez les Robots "compagnons", santé ou éducatifs, dans l’émulation et la compréhension des émotions humaines liée au technologies visuelles et auditives (cf. le rachat d’Emotient par Apple en 2016).

 

Plus d'articles Mobile

+ TOUS LES ARTICLES Mobile
  • Millennials, Gen Z : plongée dans les nouveaux usages mobiles

    LivePerson livre 10 insights sur les nouveaux usages mobiles de la génération Z (les 18-24 ans) et des millennials (25-34 ans) dans 6 pays dont...

  • 19 milliards de dollars de dépenses publicitaires sur les assistants vocaux en 2022

    Hausse de 95% des terminaux vocaux Sur un spectre plus large l’institut d’étude estime que le nombre de terminaux hébergeant des assista...

  • Benoît Bouffart : (Voyages-sncf.com) : “Nous réaliserons jusqu’à 10% du CA de OUI.sncf via le commerce conversationnel d’ici deux ans”

    Il a bien voulu partager avec Viuz ses Insights et retours d’expériences sur les nouvelles dimensions des chats bots, de la voix, des inte...