Contenus

Plateformes de podcast : Acast et les alternatives françaises

Parmi les nombreuses étapes dans l’aventure d’un podcast, il y a bien sûr des questions éditoriales mais aussi de nombreuses questions techniques. Une de ces étapes fondamentales est le choix de l’hébergement du flux de son podcast et de son référencement, ce qui aura des conséquences sur la visibilité, l’audience et les options de monétisation. Nous avions souligné, dans un précédent article consacré au podcast, les floraison d’une multitude de plateformes, de Apple Podcast, à Podcast Addict, ou Acast, en passant par Stitcher, Luminary, Spotify, et en France, SybelTootak, et Majelan. Après avoir détaillé l’offre de Spotify, intéressons-nous à Acast et aux plateformes françaises.

Acast

  • Positionnement : plateforme d’hébergement, diffusion, communication, analytique et monétisation pour podcasts.
  • Contenus : médias internationaux emblématiques ayant choisi Acast pour hébergés leurs podcasts : la BBC, le Financial Times, the Economist, et Vogue. Parmi les médias français hébergés sur Acast: les Echos, Europe 1, France 24, l'Equipe, le Figaro, Prisma Media, et les studios de podcast Binge Audio et Louie Media. 
  • Date de création : en 2013 en Suède. Présent en France depuis avril 2019 (à noter que Yann Thébault, directeur Général France de Acast est l’ancien DG de Spotify France).
  • Financement : 8 levées de fond pour un total de 97.9 millions de dollars (source Crunchbase)
  • Acquisition : la plateforme de podcast américaine Pippa, le 25 avril 2019
  • Audience mondiale : 150 millions d’auditeurs chaque mois, pour plus de 7 000 shows diffusés.
  • Audience France : 9 millions d’auditeurs uniques (depuis leur arrivée en France en avril 2019) (Source Acast).

Sybel

  • Positionnement : Sybel se positionne plutôt comme une plateforme spécialisée dans la fiction sonore que comme une plateforme de podcast.
  • Contenus : des créations originales comme Noises, le podcast fiction binaural du studio BABABAM, et des contrats de diffusion de contenus existants comme ceux d’Europe 1 ou de créateurs de podcasts.
  • Date de création : amorçage en février 2019
  • Créateurs : Virginie Maire (ancienne de M6Web) et Matthieu Viala (dirige le groupe de production audiovisuelle Makever).
  • Financement : levée de 5 millions d’Euros en février 2019 menée par le fond Luxembourgeois Mangrove avec les Business Angels Frédéric Montagnon, Nicolas Steegmann, Julien Romanetto, Thibaud Elziere et Eduardo Ronzano.
  • Audience : 750 000 utilisateurs actifs à décembre 2019. A noter que l’application Sybel a été mise en avant dans le store Google Play comme étant la meilleure appli 2019.

Tootak

  • Positionnement : application de moteur de recherche de contenus audios, se présente comme la « Première plateforme française de valorisation du contenu audio, podcast, replay radio, conférences et livres audio ».
  • Contenus : 2500 Radio replay, 2500 Podcasts originaux, 1750 Livres audio, 250 Conférences. Tootak fait le pari de l’éditorialisation avec la mise en avant de podcasts par thématiques ou en lien avec l’actualité dans sa newsletter hebdomadaire « Le Mag ». Au programme début février 2020 un tour d’horizon de 4 podcasts ayant abordé le thème du Coronavirus.
  • Date de création : novembre 2017, application disponible sur les app stores depuis janvier 2019.
  • Créateurs : Pierre Denis (fondateur de Retail Explorer et Xsales) et Olivier Locufier, ancien de Safran.
  • Audience : plus de 10 000 installation de l’application sur le Google Play store.

Majelan

  • Positionnement : plateforme de d’agrégation de podcasts.
  •  Contenus : 280 000 séries audio, 13 millions d’épisodes disponibles dans 15 langues et 50 pays. Contenus majoritairement gratuits, contenus premium sous forme de création originales disponibles sur abonnement, comme par exemple l’Université populaire nomade de Michel Onfray.
  • Date de création : lancement au printemps 2019.
  • Créateurs : Mathieu Gallet (ancien PDG de Radio France) et Arthur Perticoz (entrepreneur dans le ecommerce avec la startup Wynd).
  • Financement : premier tour de table de 4 millions d’Euros au printemps 2019, suivi par une levée de 6 millions d’Euros en décembre 2019. Parmi les investisseurs : Idinvest, Bpifrance et Xavier Niel.
  • Audience : Majelan revendiquait 50 000 utilisateurs actifs 1 mois après son lancement en juin 2019 (source AFP), et compte plus de 10 000 installations dans le Google Play store.

Séverine Godet

Plus d'articles Contenus

+ TOUS LES ARTICLES Contenus
  • Vie pandémique : plus rien ne m’étonne !

    ...

  • Fitness connecté à domicile : Peloton en tête

    Les changements dans les comportements favoriseront-ils le goût du sport à domicile ? En 2019, déjà, Un vélo d'intérieur a réussi à vol...

  • Marques : comment prendre en compte cette formidable demande d’empathie ?

    En plein renforcement de la pandémie de Coronavirus, de nouveaux questionnements assaillent les consommateurs. Le désir de santé se fait ...