RH

Qu’est-ce que l’employee advocacy ? Interview de Roope Heinilä (Smarp)

Roope Heinilä (Smarp) est le CEO de Smarp

Qu'est-ce que l'employee advocacy ?  

L'Employee Advocacy consiste à encourager les salariés à représenter l’entreprise sur les réseaux sociaux. Alors que le Brand Advocacy permet d’inviter des clients ou des consommateurs satisfaits à communiquer sur la marque de l’entreprise, l’Employee Advocacy consiste à inviter les collaborateurs à devenir des ambassadeurs de l’entreprise. L’Employee Advocacy permet de mettre en place un réseau de collaborateurs ambassadeurs bien informés et engagés. Les entreprises se rendent compte que mettre en place un programme d’Employee Advocacy a de nombreux avantages : via l’Employee Advocacy, elles peuvent développer leurs stratégies Marketing, communications, HR tout en renforçant l’engagement de leurs collaborateurs. En termes de reach, les salariés inspirent confiance et ils permettent d’atteindre une audience qui est en moyenne 10 fois plus large que celle que l’entreprise peut toucher sur les réseaux sociaux via ses pages officielles.

Que propose Smarp ? 

Nous avons lancé Smarp lorsque nous nous sommes rendus compte du potentiel que représente un réseau de collaborateurs ambassadeurs pour l’entreprise. Nous fournissions aux entreprises une solution de e-learning permettant aux salariés de construire et de développer leur marque personnelle sur les réseaux sociaux. En accompagnant l’un de nos clients dans sa transformation digitale, nous nous sommes rendus compte que les salariés voulaient non seulement développer leur marque personnelle mais aussi communiquer au sujet de leur entreprise sur les réseaux sociaux. Cependant, ils n’avaient pas accès à une solution leur permettant de se tenir informés de l’actualité de l’entreprise et de partager facilement des contenus relatifs à l’entreprise sur les réseaux sociaux. Nous avons ainsi décidé de lancer une application permettant aux collaborateurs de découvrir des contenus pertinents sur l’entreprise puis de les partager sur les réseaux sociaux en quelques clics tout en mesurant les résultats obtenus. Smarp est aujourd’hui une application qui permet de renforcer la communication interne et externe de l’entreprise. Cette solution permet à l’entreprise de s’assurer que les salariés ont accès à toute son actualité et qu’il peuvent partager des contenus pertinents relatifs à sa culture mais aussi à l’industrie sur les réseaux sociaux. Grâce à une interface intuitive, Smarp permet de gérer les contenus mis à la disposition des collaborateurs à l’échelle globale de l’entreprise tout en mesurant les résultats obtenus. Les salariés peuvent utiliser Smarp depuis leur ordinateur, comme depuis leur smartphone.

Quel est le marché, comment se structure-t-il ?

Toute entreprise dont les salariés sont engagés peut mettre en place un programme d’Employee Advocacy efficace. En général, les Groupes voient le nombre de contacts, d’amis et de followers de leurs salariés comme un atout pour augmenter leur reach sur les réseaux sociaux via l’Employee Advocacy. De plus, cette solution permet aux Groupes de surmonter une difficulté qu’ils rencontrent souvent : rendre l’accès à l’actualité du Groupe simple et rapide pour l’ensemble des collaborateurs. L’Employee Advocacy est une solution adaptée à l’ensemble des secteurs, les salariés ayant des contacts sur les réseaux sociaux avec des professionnels exerçant dans le même secteur mais aussi dans d’autres secteurs. Nous avons par exemple vu des entreprises mettre en place des programmes d’Employee Advocacy efficaces dans les secteurs des services, des biens de consommation, des technologies de l’information et de la logistique !

Employee advocacy : quel est niveau d'usage, réellement ? 

 Le niveau d’utilisation dépend du niveau d’engagement des salariés et de la culture de l’entreprise. Un programme d’Employee Advocacy fonctionne s’il existe une confiance mutuelle entre l’entreprise et le salarié car à la fois l’entreprise et les collaborateurs jouent un rôle fondamental dans le succès du programme. La participation à un programme d’Employee Advocacy sur les réseaux sociaux est une démarche volontaire de la part du salarié, le taux de participation sera rarement de 100%. En général, dans les Groupes ayant plus de 5 000 collaborateurs, le taux de participation moyen est de 40/50% et ce taux peut varier en fonction de la culture de l’entreprise. 

Les collaborateurs ont-ils envie d'utiliser, pourquoi ? 

Pour les salariés, communiquer sur l’entreprise sur les réseaux sociaux leur permet également de développer leur marque personnelle et de démontrer leurs expertises. Nous avons toujours privilégié la qualité par rapport à la quantité des publications des collaborateurs et nous avons constaté que ces derniers veulent participer davantage au programme lorsqu’ils peuvent voir les réactions générées. La raison numéro 1 pour laquelle les collaborateurs participent au programme d’Employee Advocacy qui leur est proposé est la possibilité de construire leur marque personnelle sur les réseaux sociaux via le partage de contenus pertinents et relatifs à leurs expertises. 

Quels objectifs et quels résultats pour l'entreprise ? 

La plupart de nos clients ont mis en place un programme d’Employee Advocacy sur les réseaux sociaux pour renforcer l’engagement des collaborateurs tout en développant leur image et leur reach. Nous avons lancé environ 200 programmes d’Employee Advocacy, nos clients incluent notamment PwC, Unilever, Group Health et Deloitte. 

Est-ce que le réseau d'entreprise classique est mort ? 

 Notre objectif est d’aider les professionnels à devenir des influenceurs en rendant le partage de contenus relatifs à leurs expertises simple et valorisant sur les réseaux sociaux. Tout comme les consommateurs et les clients qui ont accès à l’actualité de l’entreprise en temps réel notamment depuis leur smartphone, nous voulons rendre l’accès à l’actualité de l’entreprise et le partage de cette actualité sur les réseaux sociaux facile et rapide pour les salariés. Le partage d’informations devient de plus en plus rapide sur les réseaux sociaux, les collaborateurs qui sont bien informés et qui partagent régulièrement des contenus pertinents sur l’entreprise peuvent contribuer au succès de l’entreprise dans laquelle ils évoluent.

Les stratégies de communication actuelles impliquent en général l’entreprise en elle-même alors que les internautes sont de plus en plus à la recherche de commentaires, d’avis et de recommandations émanant de connaissances ou d’autres internautes. Par exemple, lorsque vous planifiez vos vacances il y a vingt ans, vous demandiez des avis à vos proches, vous recherchiez des informations auprès des agences de voyages, vous consultiez des magazines spécialisés. Aujourd’hui, vous vous fiez davantage aux publications de vos amis sur Facebook ou vous vous rendez sur Tripadvisor pour consulter les avis de particuliers au lieu de consulter les messages ou informations diffusés directement par l’entreprise. Cette évolution dans nos habitudes de recherche d’informations concerne aussi le B2B : l’acheteur consulte davantage les avis d’internautes, y compris ceux des salariés.

La communication H2H a toujours eu un impact décisif sur le comportement d’achat et ses impacts sont encore plus importants sur les réseaux sociaux aujourd’hui. L’authenticité est de plus en plus recherchée et tous les internautes peuvent relayer des informations sur les réseaux sociaux, les marques doivent donc adapter non seulement leurs stratégies de communication mais aussi leur support technique et l’expérience d’achat si elles veulent rester crédibles à l’avenir.

Plus d'articles RH

+ TOUS LES ARTICLES RH
  • Un candidat presque parfait

    Moeurs digitales, fin de cycle......

  • Comment travaillera-t-on demain ?

    ...

  • Les perles de DigitalJobs : carte blanche

    ...