RH

Sylvaine Pascual (Ithaque Coaching) : Changer de vie, 5 clés pour une reconversion réussie

Sylvaine Pascual, est la fondatrice d’Ithaque Coaching et coach spécialisée dans la reconversion.

Pour Viuz, elle a accepté de partager 5 clés pour une reconversion réussie.

1- Première clef la Confiance en soi

La première étape essentielle est la confiance en soi, elle est souvent curieusement négligée. c’est pourtant le point le plus crucial surtout dans la création d'entreprise. La confiance en soi implique aussi la confiance dans son projet et permet de prendre les bonnes décisions.

Souvent l’entrepreneur est soumis au regard des autres , aux pressions et aux idées reçues de son entourage. Michel et Augustin ne se seraient pas lancés dans l’aventure s’ils avaient tenu compte de toutes les remarques sur leur projet.

Une bonne confiance en soi permet donc de se nourrir d’informations pertinentes et évite de se soumettre aux idées pessimistes autour de soi . C’est aussi un avantage déterminant pour la suite dans la relation avec les banquiers, les clients et les partenaires.

Je conseille souvent aux créateurs de faire un auto-diagnostic afin d’identifier leurs atouts mais aussi les situations dans lesquels ils manquent de confiance en eux afin de déterminer des pistes d’améliorations.

2- Deuxième clef : La préparation

Deuxième point souvent oublié, Il faut se préparer et se construire un mental solide qui permet de rebondir et maintenir un niveau d’énergie constant. Au quotidien cela implique de se nourrir de vos petites et grandes réussites et de savourer vos progrès.

Vous pouvez aussi réfléchir et aller chercher quelles qualités et talents vous pouvez mettre en œuvre dans votre projet d’entreprise, car l’autre ressource essentielle c’est le plaisir. L'important est donc trouver un projet qui vous correspond.

3- Troisième clef : Le projet

La construction du projet est essentielle. J’estime qu’au-delà des étapes classiques de construction d’une entreprise, il faut recueillir les informations les plus pertinentes sur son nouveau métier.

Ensuite, une étape clef consiste à, adapter la personnalité du créateur à ce que j’appelle le « mécanime de réussite du porteur de projet». Par exemple un profil très créatif doit valoriser ses atouts et l’inclure dans la construction de son projet.

En termes de réussite. La prise en compte de la personnalité du porteur est indispensable.

4- Quatrième clef : Savoir Gérer le quotidien

Prendre en compte ses besoins professionnels au quotidien est crucial . Il est par exemple nécessaire de clarifier ses besoins «environnementaux » : comment je travaille au quotidien ? où ? comment je reçois mes clients ?

Evaluer les taches à accomplir est souvent sous-estimé. Les entrepreneurs surtout les anciens salariés, ne se rendent pas compte qu’ils vont passer 70% de leur temps dans des taches administratives commerciales et financières.

Ce constat peut dérouter les jeunes entrepreneurs. Je conseille souvent aux créateurs que cela rebute de trouver un moyen de déléguer ses tâches car la déception peut être énorme .

Enfin, je recommande une enquête métier serrée avant de se lancer dans un nouveau projet car le retour à la réalité peut être sévère et source de déconvenues. C’est particulièrement vrai dans le passage de métiers de services vers des métiers manuels pour lequel il est prudent d’évaluer les contraintes physiques en passant quelques jours avec un professionnel.

5- Cinquième clef : La Famille

La famille à un rôle central dans la vie d’un entrepreneur et un soutien familial est essentiel. Pour cela je conseille d’inclure sa famille dans son projet, de bien évaluer les sacrifices financiers afin de déterminer à l’avance un minimum vital avec lequel on pourra mener son projet.

La question de la perte financière, est très souvent oubliée, il est nécessaire de l’évaluer. Je peux néanmoins vous dire, avec le recul de l’expérience, qu’ avec le temps, la perte se traite et qu’au final pour les anciens salariés ayant réussi leur reconversion la perte de revenu est anecdotique.

Pour éviter les critique d’égoïsme, autant évaluer en amont l’impact du temps et concilier son projet avec sa disponibilité auprès de ses enfants et de son conjoint. Personne dans la famille ne doit se sentir laissé pour compte.

Plus d'articles RH

+ TOUS LES ARTICLES RH
  • Le travail à distance est-il compatible avec la productivité et la créativité ?

    Le travail à distance aurait-il fait baisser la productivité des employés ? Et quels sont ses autres effets à plus long terme ? Po...

  • Espaces de cowork, quels pivots avec la pandémie ?

    En 2019, nous publiions un article sur ...

  • Véronique Marimon (Salesforce) : Le management a dû s’adapter à la crise. La confiance devient plus que jamais centrale.

    Salesforce vient d acquérir Slack, la messagerie collaborative, pour la somme de 27,7 milliards, le plus gros investissement de son histoir...