E-Commerce/Paiements

Storetail lève 5 M euros. Interview de Mathieu Azorin, le fondateur.

Fondée en 2014 à Paris par Mathieu Azorin, CEO et Elie Aboucaya, COO (tous deux anciens des groupes Dentsu-Aegis et WPP), la suite logicielle Storetail est spécialisée dans l’animation des parcours clients sur les sites e-commerce.

La technologie Storetail permett à une marque et à un distributeur on line de recréer, ensemble, comme dans un magasin physique mais sur un site de e-commerce, les mises en avant des produits et des promotions, tout en ciblant finement les consommateurs susceptibles d’être intéressés par son offre. La solution offre ainsi une visibilité  aux marques annonceurs, une source de monétisation aux enseignes et un parcours personnalisé aux consommateurs.

La suite Storetail peut également être utilisée par les retailers pour leur auto-promotion, et est déjà disponible pour les annonceurs en self-service.

Storetail avait levé 2 M€ en 2016 auprès d’ISAI et de Business Angels référents. La start-up est implantée en France, en Espagne, au Portugal, au Royaume-Uni et emploie 60 personnes.

Ce nouveau tour de table servira à renforcer les équipes technologiques et commerciales et à développer de nouvelles offres produits et de nouveaux marchés notamment en Europe et en Amérique du Nord.

Nous avons interviewé Mathieu : 

1 - Pourquoi avoir créé Storetail, quel est votre marché, où en êtes-vous ?

Nous avons créé Storetail en février 2014 (nous fêtons nos 4 ans aujourd’hui !) avec Elie Aboucaya après de nombreuses années passées ensemble en agences de Conseil Media Digital (Dentsu-Aegis, GroupM/WPP). Depuis le lancement, notre objectif est simple : fournir une suite logicielle dotée des meilleures technologies de l’AdTech (DMP, SSP, DSP, PMP…) et dédiée au secteur du Retail Media.
Ainsi, notre plateforme permet de reproduire les animations que nous connaissons dans les magasins (stop rayon, devant de caisse, tête de gondole…) sur les sites e-commerce, en intégrant toutes les avancées technologiques du Digital (temps réel, data science, ciblage, optimisations, mesure…).

Dans cette nouvelle logique d’animation commerciale, les trois acteurs sont gagnants :
les enseignes de distribution profitent de nouveaux revenus et peuvent investir plus dans le service (la régie de Retail Media d’Amazon est en train de devenir plus profitable que le Cloud…),
les marques boostent leur vente en ayant la possibilité de proposer le produit qui convient personnellement à l’utilisateur au moment opportun et de mesurer leur retour sur investissement,
et ces derniers bénéficient d’un parcours en ligne personnalisé, moins fonctionnel et plus pertinent.

C’est en fait le meilleur des deux mondes : des animations en ligne comme en magasin pour une expérience optimale, et les technologies digitales qui permettent de personnaliser cette expérience grâce aux données analysées en temps réel. Nous sommes d’ailleurs fiers de pouvoir dire que nous sommes en avance sur les problématiques de protection des données.

Aujourd’hui l’équipe de Storetail, implantée France, en Espagne, au Portugal, et au Royaume-Uni, est composée de 60 personnes avec plus de 50% d’ingénieurs, la croissance est multipliée par deux chaque année, nous sommes en partenariat avec les plus grandes enseignes européennes et la solution a déjà convaincu plus de 200 marques.

Pour vous donner une idée, nous sommes particulièrement leader sur le marché de l’e-commerce alimentaire avec une couverture de plus de 92% du marché français, et travaillons avec les leader de la distribution spécialisée.

2 - Next step : pourquoi levez-vous ? Quelle ambition ? 

Cette levée va nous permettre d’investir encore plus massivement en R&D pour conserver notre longueur d’avance technologique, et d’appuyer notre conquête de nouveaux marchés à l’international.

3 - Commerce connecté, enseignes et marques : quelle vision, quelles tendances ?

Ce sont des éléments qui doivent fonctionner ensemble pour survivre. Aujourd’hui il n’est plus question pour le consommateur de faire un retour en arrière quant aux habitudes qu’il a prises d’avoir ce qu’il veut, au prix qu’il veut bien mettre, et avec un service de qualité. Et c’est le digital qui a largement favorisé cette tendance qui est devenue incontournable et pérenne. Les enseignes, les marques et tout cet écosystème n’a plus le choix que de s’adapter et de relever les challenges du choix-prix-service qu’impose le digital.

Plus d'articles E-Commerce

+ TOUS LES ARTICLES E-Commerce
  • Après les Fake News, les Fake Brands

    La chine nouvelle usine à marques  pseudo occidentales premium et hyperdiscountées sur Instagram Apple a L’hyper saturation des not...

  • Retail : 7,3 milliards de dollars dépensés en Intelligence artificielle (AI) en 2022

     Comme le note Nick Maynard analyste chez Juniper et auteur de l’étude, les retailers souhaitent émuler le succès d’Amazon en...

  • Retail : 18 tendances de Shopping en 2018

    Egalement sur le radar de FGRT, les magasins premium, dopés à l’high tech et sans caisses  comme ceux de BingoBox de Wechat et JD.com ma...