E-Commerce/Paiements

Le choix privatisé : 10 choses à savoir sur le marché du réapprovisionnement

Le rêve d’un consommateur régulier et d’une trésorerie permanente...L’élimination de la pensée même du choix....Légumes, paniers gastronomiques, boxes, abonnements...Les GAFA, Amazon en tête, Google Fresh dans ses talons font des cercles de plus en plus réduits autour du marché du réapprovisionnement (replenishment en Anglais) un juteux marché “fil rouge” pour ses acteurs dominants.

Et si l’élimination de la friction ultime était celle du choix ? Et à l’avenir, quel impact les marques peuvent-elles avoir sur le process quand la décision est prise par un Bot ?

Voici 10 choses à savoir sur le marché du réapprovisionnement.

1- Malgré le succès d’Instacart et d’Amazon Fresh seul 2 à 3% des achats de produits frais sont réalisés online pourtant 90% des consommateurs achètent des produits frais chaque semaine.

2- Selon une étude de Walker Sand, la livraison gratuite (à 88%) et en un jour (à 69%) sont les premières raisons qui motivent les consommateurs à passer aux achats en ligne.

3-Demain, le réapprovisionnement en mode pilote automatique ? Selon Accenture 63% des consommateurs sont prêts à considérer le réapprovisionnement automatique pour des biens “Essentiels” comme les lessives et détergents.

4- Selon Nielsen : 20% des membres de la Génération Z et 19% de la Génération Y utilisent un abonnement automatisé en ligne.

5- Actuellement les marques commercialisées en mode DtoC ne représentent que 0,3% du chiffres d’affaire de Procter & Gamble.

6- Selon une étude Morgan Stanley/AlphaWise, 84% des consommateurs achètent leur produits frais en magasin car ils veulent garder l’opportunité de les choisir eux même.

7- Eliminer le shopping, éliminer la compétition... Selon James McQuivey analyst chez Forrester les boutons Amazon Dash représentaient la meilleure idée retail de 2015. Aujourd’hui Amazon affiche 300 boutons physiques de marques et le nombre de commandes sur bouton Dash est passé de 1 par minute à 4 par minute.

L’année dernière Amazon a lancé les Dash Button en mode virtuel, disponibles sur Amazon marketplace. Parmi les Boutons Dash les plus originaux les préservatifs Durex et Trojan, les crayons de couleurs Derwent, et Solid Gold spécialiste de la nutrition animale.

8- Glad spécialiste des sacs poubelles dit vendre la moitié de ses sacs anti odeurs via bouton Dash.

9- Amazon représente aux Etats-Unis 94% du marché de vente en ligne des piles dont ⅓ sont  les piles commercialisées sous la marque générique Amazon.  

10-La voix et les bots et les assistants virtuels étendent le champ du shoppable. Selon Gartner en 2020 on aura plus de conversations avec un Bot qu’avec son conjoint.

Plus d'articles E-Commerce

+ TOUS LES ARTICLES E-Commerce
  • Etude Shopper Story par Criteo : Insights et contrepoints sur les Omnishoppers

    sa dernière étude consacrée à l’Omnishopper en France. Elle révèle une véritable mutation des comportements consommateurs.A la cl...

  • Big Tech et banques : le grand assaut technologique et 7 autres pépites digitales

    le grand assaut technologique Google et Facebook influencent directement 70% du trafic Internet mondial. CQFD : la première église et ...

  • Etude Criteo : les mutations du commerce cross-device

    3- La maturité du Web MobileLa part des ventes Web Mobile s’éléve à 33,3% au 3ème trimestre 2017 contre 28,7% il y a un an...