Pub

Publicité : comment s’en tirent les marques media premium à l’âge des fake news ?

Les médias premium font-ils la différence en matière de publicité en ligne aux yeux des utilisateurs ? Le contexte et les contenus de qualité sont-ils des éléments différenciants ?

Le World Media Group (composé des quelques uns des titres les plus prestigieux de la planète : The Washington Post, Bloomberg Media, The Economist, Forbes, Fortune, National Geographic, Newsweek, The New York Times, TIME et  The Wall Street Journal - plus de 190 Prix Pulitzers au total) a voulu en voir le coeur net.

Le WMA a diligenté une étude auprès de la plateforme Moat en comparant notamment l’inventaire de ses membres et le reste du marché des éditeurs au troisième trimestre 2016.

La conclusion est nette et elle très favorable aux  media premium, sur plusieurs critères.

En  particulier :

  • video desktop : des niveaux de visibilité 21% supérieurs aux standards du marché  et des taux de complétion supérieurs de 86%
  • display mobile : des taux de viewability supérieurs de 40%, des utilisateurs engagés 12% plus longuement, ce qui génère une différence 43% en terme d’interactions

Plus de détails :

Plus d'articles Pub

+ TOUS LES ARTICLES Pub
  • Big Tech : les GAFAS sont-ils en train de privatiser le scale ?

    Andreessen Horrowitz dans un post récent sur son blog , à l’ère des Smartphones, les GAFAS ridiculisent l’ère WinTel en affichant un “S...

  • Pour être disruptif en display il faut retourner 270 ans en arrière !

    ...

  • Laurence Bonicalzi Bridier (Le Monde) : nous ne vendons plus des espaces nous racontons des histoires à des audiences

    Laurence Bonicalzi Bridier intervient à Marketing Remix le 9 novembre. >> S'inscrire ici !Peps ! Nous avons rencontré Laurence Bon...