Mobile

Le M-Commerce accélère mais reste encore loin des performances du PC

Une étude réalisée par Monetate sur 7 milliards de sessions sur sa plateforme montre une accélération de l’E-commerce mobile avec une accélération de 120% du trafic mobile en un an. A ce stade et sur plusieurs KPIs clés, le m-commerce représente encore un casse-tête pour les E-commerçants.

Synthèse en 4 chiffres clefs :

1- Les Smartphones devant les Tablettes : La tendance sur le m-commerce s’est inversée au début de l’année. Les Smartphones représentent 16,25% du trafic contre 13,85% pour les tablettes.

2- Le PC domine toujours la conversion et les paniers moyens :

Le taux de conversion sur PC s’établi à 2,65% contre 2,37% sur les tablettes et 0,83% pour les smartphones.

Les paniers moyens sur PC sont en moyenne de 180,91 dollars contre 149,53 sur tablettes et 116,48 dollars sur smartphone.

L’étude précise que sur mobile le taux de rebond est de 50% supérieur, le taux d’ajout au panier 30% inférieur et les taux d’abandon de panier 10% supérieurs aux moyennes observées sur PC.

3- Les consommateurs "prêts à acheter" plus rapides sur Mobile

A contrario une fois que les consommateurs sont prêts à acheter, la décision intervient plus rapidement. Ils utilisent en moyenne 21,3 pages vues par session d’achat sur mobile contre 35,4 sur tablettes et 34,5 sur PC.

4- Les Visites Directes plus favorables que le search et le social

La comparaison des KPI clefs montre également un net avantage des visites directes sur le site par opposition aux canaux search et aux réseaux sociaux.

 

Plus d'articles Mobile

+ TOUS LES ARTICLES Mobile
  • Comment pensent les disrupteurs ?

    Credit Shutterstock IQoncept Beaucoup de gens se gargarisent de "disruption" mais le véritable disrupteur est un être rarissime. ...

  • La fin de la décision

    Credit Shutterstock pathdocNous vivons un bouleversement boutons de réapprovisionnement, choix de playlists, choix de lectures, apps de dat...

  • Thomas Papadopoulos CEO de French Bureau : “Notre objectif : devenir le Google-X des grandes entreprises en France et à l’étranger”

    ...