Pub

Mental Advertising : les marques doivent-elles s’occuper de la santé mentale ?

La dégradation accélérée de la santé mentale, particulièrement celle des jeunes générations a conduit les marques à investir le sujet il y a quelques années, comme la marque Islandaise de Yaourt Icelandic Provision avec son Ode à soi-même. On se souvient également de la campagne et du livre d’enfant “Not So Happy Self” de l’agence de publicité Stein.

Plus récemment, dans un film de 15 minutes, la campagne Apple à l’occasion du nouvel an chinois appuyait clairement sur ce thème et l’impact des réseaux sociaux chez la GenZ.

Une étude récente commandée par Sortist révèle à cet égard une attente forte des jeunes générations auprès des marques sur le sujet de la santé mentale.

Selon cette étude :

  • 46 % des jeunes se sentent stressés (dont 14% "tout le temps") ;
  • Et près de 2 sur 5 estiment que leur santé mentale est mauvaise ou très mauvaise (un chiffre bien supérieur à celui des générations précédentes).

Du mental marketing authentique… Sans mental washing

L’étude révèle également des attentes fortes, exigeantes et précises de la part des membres de la GenZ : 60% s’attendent à ce que les marques se préoccupent de la santé mentale mais 50% estiment qu’elles s’y consacrent pour la forme. 

Par ailleurs, 25% des jeunes générations expriment une hostilité quant aux images corporelles irréalistes.

In fine, trois attentes auprès des marques s’expriment clairement dans l’étude :

  1. Mettre en place d’une modération des commentaires pour filtrer les discours haineux et les brimades (62 %) ;
  2. Être réalistes concernant les objectifs annoncés par leurs produits (43 %) ;
  3. Travailler avec des experts de la santé mentale (36 %).



Photo par Matthew Ball sur Unsplash

Plus d'articles Pub

+ TOUS LES ARTICLES Pub
  • Retail media : Mimbi, pour une mesure unifiée et globale

    Retour sur l’espoir en Or de la denière Nuit des Roi : Mimbi. ...

  • Les Banques : futurs Ad Networks ?

    ...

  • Évolution des CMO : 10 points à retenir

    ...