Contenus

Une image vaut mille mots… s’ils sont bons – Retour sur le Grand Prix de La Nuit des Rois 2023 (Bescherelle x Brainsonic)

Nuit des Rois X : Le Grand Prix 2023 a été décerné à Bescherelle avec Brainsonic, le 24 Mai dernier, lors d'une sublime soirée de gala.

>> Retrouvez l'ensemble du palmarès de la Xème édition de La Nuit des Rois.

Nous vous partageons aujourd'hui le cas en quelques points :

Contexte

L’intelligence artificielle va s’installer durablement dans nos vies et dans nos activités professionnelles.

C’est un fait inexorable que l’on peut envisager de façon optimiste ou pessimiste. Dans tous les cas, il faudra être capable d’utiliser le « prompt », le texte de commande qui passe par une série d’algorithmes pour aboutir à une création de l’intelligence artificielle.

Mais encore faut-il savoir correctement rédiger ce prompt, pour être en mesure d’obtenir ce que nous voulons de l'intelligence artificielle.

C'est dans le cadre de cette réflexion que s'inscrit cette campagne originale de Bescherelle.

Sans maîtrise de la grammaire, d’une bonne syntaxe et de l’orthographe, inutile de chercher à obtenir le résultat souhaité de la part de l’intelligence artificielle.

Bescherelle surfe ainsi sur la grande tendance et signe une campagne de notoriété qui s'amuse avec le prompt et dédramatise également la maîtrise des nouveaux outils IA, pour provoquer des réactions sur les réseaux sociaux...


L’utilisation innovante de l’I.A

Alors qu'il nous semble que tout est image, quelle ironie du sort, c'est l'intelligence artificielle qui vient rappeler à quel point maîtriser la langue et l'écrit c'est important.

L'idée est d'utiliser des outils d'intelligence artificielle tels que Midjourney et DALL-E en leur commandant des visuels, via le prompt, en renseignant des phrases dans lesquelles se sont glissées des erreurs d'orthographe et de syntaxe.

Il se produit alors quelque chose de somptueux, les visuels générés par l'IA ont quelque chose d'onirique, humoristique, parfois raté, mais ils illustrent à merveille l'importance de la maîtrise de la langue ! Le concept a été testé en français et en anglais.


Les résultats

  • + de 25 millions de vues en earned media (retombées médias et réseaux sociaux – hors TikTok).
  • + de 130 posts LinkedIn en France et à l'international •et près de 14 000 réactions TOUTES positives uniquement sur LinkedIn.
  • Une vingtaine d'articles en France et à l'international •et deux passages en TV (BFM et M6)

Bilan en cours car la campagne continue de faire parler d’elle.


Mathieu Crucq, Brainsonic à propos de la campagne Bescherelle :

"Cela a été un succès en France et à l'international en touchant de manière juste, grâce à la popularité de la marque. Car Bescherelle est une véritable Love Brand pour tous les anciens élèves que nous sommes. La campagne a, d’ailleurs, été utilisée par des enseignants pour expliquer l'importance de la culture du savoir, pour dialoguer avec la machine. "

"Bescherelle n'est pas un client de l'agence. Nous avons imaginé la campagne chez Brainsonic et après nous sommes allés chercher le client, chez eux, en disant : “ça c'est une campagne pour vous!”"
Cette campagne a été aussi une belle vitrine pour l'agence puisque l'ensemble des visuels ont été fait en moins de deux jours. Chez Brainsonic, nous avons pris le tournant de l'intelligence artificielle en formant nos employés pour exploiter les outils et comprendre comment cela va changer les métiers dans les mois à venir."


Découvrez le cas en vidéo :

>> Abonnez-vous à la newsletter Viuz pour découvrir les autres campagnes primées cette année.

Plus d'articles Contenus

+ TOUS LES ARTICLES Contenus
  • Global Soft Power Index : États-Unis, Royaume-Uni et Chine, champions de l’influence

    Le “Global Soft Power Index” mesure le pouvoir d’influence des pays et ses conséquences pour les décideurs et les marques. L’édition ...

  • Bigflo, Oli, NEB et l’IA

    Tribune de Mathieu Vicard, directeur général de l’agence ...

  • Commerce, publicité, IA, influence, consommation, média, RH… 30 chiffres qu’il fallait retenir de ce début d’année

    Les mois de Janvier et Février sont toujours très intéressants pour une lecture globale des marchés qui nous entourent. Tel l’hiver qui s...