E-Commerce

Le magasin plus fort que le web : renversement de tendance ?

Une simple statistique finement analysée par Cardlytics, une plateforme publicitaire spécialisée dans les programmes de fidélité des banques et cotée en bourse, vient remettre les pendules post-pandémiques à l’heure. Alors que l’e-commerce connaîtrait une croissance nulle au 1er trimestre 2021, les magasins physiques verraient leurs revenus continuer de croître. La croissance des brick & mortars serait de 3%. Ce aux Etats-Unis. 

On assiste à un renversement de tendance. Est-il provisoire ? Le contexte trouble y est pour quelque chose, marqué par la crise des approvisionnements, la guerre en Ukraine, l’inflation et la perspective d’un remontée des taux d’intérêt. 

Il serait le signe de la récession tant redoutée, dans laquelle les Etats-Unis seraient entrés ou pourraient entrer de façon imminente. Les économistes pensent que le PIB aurait connu outre Atlantique une croissance négative au deuxième trimestre. Ce qui voudrait dire que la baisse a concerné deux trimestres consécutifs : par consensus, la définition même de la récession. 

Ce nouveau contexte annonce-t-il plus fondamentalement une petite contre-révolution dans la consommation, après le boost du digital pendant et même après la pandémie ? 

Rappelons que, selon Kantar, alors que le marché mondial de l'alimentaire affichait encore une croissance de 2,1 % en 2021, maintenant les niveaux de 2020 pendant la pandémie, la part du e-commerce dans le marché de l'alimentaire a continué  d'augmenter : de près de 15 % de croissance en 2021 après une croissance d'environ 50 % en 2020. En 2021, 40 % des consommateurs faisait désormais leurs courses en ligne. L’achat en ligne semblait même permettre des strategies d'adaptation à l'inflation pour les achats alimentaires. 

photo : Khushbu hirpara sur Unsplash

Plus d'articles E-Commerce

+ TOUS LES ARTICLES E-Commerce
  • Expérience et retail, retour sur le dîner-débat du retail club by Viuz

    Le 17 octobre dernier se tenait le dîner organisé par Viuz, dans la cadre du Retail Club ...

  • Jérôme Cauchard (Making Science) : Les e-commerçants devront miser sur les innovations, mais également sur les avancées des plateformes

    Nous avons rencontré Jérôme Cauchard Directeur général de Making Science, un cabinet de conseil en technologie et en marketing digital spé...

  • Alexandra Fayolle (Galeries Lafayette) : Le digital, les réseaux sociaux, le nouveau paradigme de la mesure

    One to One Digital Marketing Biarritz qui s'est tenu du 4 au 6 octobre 2022, sous un doux soleil basque, a été un beau succès. A cette...