Mobile

Le marché des casques VR/AR ne va “que” quintupler en 4 ans

Selon IDC, 32,8 millions d’unités devraient être vendus d’ici 2025, avec un taux de croissance annuel de 45,9%.

Entre 2020 et 2021, le marché des casques de réalité virtuelle (VR) et augmentée (AR) a déjà bondi de +348,4% avec 9,7 millions de casques vendus en 2021 (prévision)

Un chiffre conséquent pour un marché qui se consolide avec des nouveaux usages professionnels comme en B2C, mais qui reste assez faible quant aux attentes liées au métavers. Toutefois, le marché de la VR / AR, qui n’était qu’un marché de niche pour consommateurs avertis, s’étend petit à petit vers un marché global.

Côté B2C, les consommateurs de gaming sont les premiers utilisateurs, mais de nouveaux marchés font leur apparition et devraient prendre de l'ampleur dans le futur. Le segment du fitness fait sa place sur le marché de la VR, tout comme le média sur le marché de l’AR selon IDC.

AR & VR Headsets Market Share - IDC



2022, l'année de tous les lancements ? Focus sur les 4 grands acteurs du marché :

2022 devrait être une année significative pour le marché avec le lancement de nouveaux produits de la part de Meta, Microsoft et Google. Un casque haut de gamme mêlant VR et AR pourrait aussi être lancé par Apple.


Meta, une longueur d’avance sur son marché :

Côté Big Tech, Mark Zuckerberg annonçait avoir réduit le bénéfice de l’entreprise de 10 milliards de dollars du fait d’un investissement important dans la VR et AR. Un investissement qui porte ses fruits puisque, comme dit plus haut, Meta représente près de 75% du marché des casques VR en 2021.
L'application de réalité virtuelle Oculus a d’ailleurs été  la plus téléchargée à Noël sur l'App Store.

Bien que Meta n’ait pas encore publié les chiffres de vente de son casque Quest 2, 10 millions de puces intégrées au casque Quest ont été expédiées par son fabricant Qualcomm. 

Ces chiffres ne sont pas ceux d'un smartphone, mais ils montrent l’importante place de Meta sur le marché, qui connaît une longueur d’avance sur ses concurrents de la Big tech.

En paralèlle, Meta a annoncé le projet Cambria à l’occasion de la conférence Facebook Connect 2021 en octobre dernier. Ce nouveau casque de VR autonome devrait être adapté à la "réalité mixte”, grâce à l'utilisation de caméras à l'extérieur pour transmettre le monde réel au spectateur. Il proposera de nouvelles fonctionnalités, telles que le suivi du visage et des yeux.


Apple, à quand la sortie du casque VR/AR ?

C’est en tout cas le lancement que beaucoup attendent, et espèrent voir arriver en 2022. Ce sujet a été abordé par l’expert d’Apple, Mark Gurman, dans sa newsletter publiée sur Bloomberg, où il indique qu'Apple a engagé Andrea Schubert pour diriger le lancement de son prochain casque, Andrea qui était précédemment à la tête du lancement du casque VR Oculus.

Toujours selon Mark Gurman, le lancement de ce casque a été plusieurs fois repoussé. Prévu initialement en 2020, il a été reporté pour la WWDC 2021 et enfin la WWDC 2022. Le passage à la réalité augmentée ne se ferait pas avant 2023, et probablement plus tard. Parmi les défis auxquels fait face Apple, le poids du casque VR serait important.


Google, persévérant et déterminé :

Google a été l’un des pionniers avec le lancement des Google Glass dès 2013. Face à un marché inexistant, ce projet avait connu un certain flop à l'époque.

Il semblerait que Google fasse son grand retour prochainement. En effet, en 2020, Google a racheté North, une start-up travaillant sur des lunettes AR légères, successeur spirituel des Google Glass.

Dans le même temps, une nouvelle équipe mené par Mark Lucovsky, ancien de Microsoft et Oculus, se concentrerait sur les systèmes d’exploitation pour la réalité augmentée.


Microsoft, de la réalité mixte au B2B :

Première entreprise de la Big Tech à présenter un casque AR complet, HoloLens, en 2016. 
Microsoft a décidé de se focaliser sur le marché du B2B, avec des casques pouvant aller jusqu’à 3500$.

Le casque mixte HoloLens vise notamment l’armée américaine. Microsoft a en effet remporté un contrat de 22 milliards de dollars en début d’année pour 120 000 casques HoloLens.

HoloLens a également suscité l'intérêt des entreprises du secteur médical. Dans la chirurgie, en particulier, la réalité mixte et le cloud permettent d’améliorer la qualité des opérations. Les médecins disposent de moyens pour partager des connaissances précieuses en temps réel, avec le monde entier, afin d’identifier les meilleures solutions pour le patient. Microsoft HoloLens 2 est par exemple capable de présenter les images du patient sous forme holographique.

En février 2021, Microsoft a organisé les “24H holographic Surgery” lors desquelles 13 opérations orthopédiques ont été réalisées en 24H avec l’aide de Microsoft Hololens 2 en réalité mixte avec 13 chirurgiens venus de différents pays. Une opération récompensée de l’Or dans la catégorie B2B du grand prix de La Nuit des Rois en 2021.

Côté Cloud, en mars, Microsoft a annoncé Mesh, qui permet aux fabricants de logiciels de créer des applications permettant à différents appareils de partager la même réalité numérique. Ces fonctionnalités logicielles metaverses seront lancées en 2022. Microsoft intégrera Mesh dans son application de vidéoconférence, et plus tard dans Teams.
Des fonctionnalités pour les jeux Xbox sont également en cours de réalisation, sans date de sortie pour le moment.



Photo de Tima Miroshnichenko provenant de Pexels

Plus d'articles Mobile

+ TOUS LES ARTICLES Mobile
  • La consommation de jeux vidéo et mobile explose

    Sans surprise, la consommation de jeux vidéo a explosé pendant ces longs mois de pandémie. Un phénomène qui touche les jeux sur tous les su...

  • Halo d’Amazon : petit bracelet connecté, grosses questions

    Cet été, Amazon s'est lancé sur le marché des bracelets connectés avec Amazon Halo. Les premiers bêta-testeurs ont été prompts à pointe...

  • BlablaCar : la force de la culture, de l’interne aux consommateurs

    ...