E-Commerce

Fanny Auger (Nature & Découvertes) : Les magasins sont le meilleur média pour une marque

Rencontre à Biarritz...

One to One Biarritz 2021 fut un beau succès : 600 personnes et des belles rencontres sous un doux soleil basque...

Nous avons rencontré Fanny Auger, la directrice de la marque de Nature & Découvertes. Elle intervenait lors de la conférence "stop au greenwashing, passons à l'action !"

Nature & Découvertes en quelques mots ? 

Nature & Découvertes est une marque avant tout, plus qu’une enseigne. Je dis cela parce que 70 % de nos produits sont des produits que nous éditons nous-mêmes alors que nous ne possédons aucune usine. Nous avons une unité de production, Terre d’Oc, qui fournit des thés, des huiles essentielles bio, des senteurs. Cela fait 31 ans que nous  éditons des produits, que nous imaginons, coconcevons des produits avec des concepteurs, des experts Montessori entre autres, nous les faisons fabriquer et les lançons sous la marque Nature & Découvertes.

Quelle approche omnicanale ? 

Nous comptons 87 magasins en France, quatre en Belgique, un au Luxembourg, sept en Suisse avec un franchisé, un en Espagne. Nous allons continuer à ouvrir des magasins. Nous avons été  l’un des premiers retailers à lancer un site web puis sa marketplace. 

Pendant le Covid, nous avons dû fermer nos magasins. En revanche, le site web a cartonné parce que nous vendons quand même des produits importants, tels que les jouets. Les parents se sont demandés comment occuper leurs enfants en période de confinement.  Nous proposons des jouets intelligents, des jouets Montessori, des jeux en famille, etc., ainsi que du matériel de yoga, de méditation, qui vous aide à dormir et dédiés au  bien-être.

La fréquentation du site web s’est maintenue à un niveau élevé après le confinement, il fait deux fois plus de volumes que l’an dernier à la même période. 

Vous ne faites pas de pub. C’est osé… Pourquoi ? 

Les fondateurs connaissaient déjà très bien le retail avant de lancer  Nature & Découvertes. Ils avaient fondé Pier Import avec le succès que l’on sait. 

lls ont développé les magasins Nature & Découvertes les uns après les autres. Ils sont partis du principe que ceux qui en parlent sont ceux qui en font le moins. 

Plus que tout, nous pensons que les magasins sont le meilleur média pour une marque 

Surtout quand on a 87 magasins, sur tout le territoire français, et qui plus est des magasins sensoriels, expérientiels. Au lancement, c’était assez unique. Les magasins étaient alors en général très simples, c’étaient des néons et des étagères où l’on se contentait de poser les produits. 

En termes d’expérience, que proposez-vous ? 

Dès le début, nos fondateurs ont mis des diffuseurs dans les magasins, avec cette odeur caractéristique de sève d’Estéban - C’est la même depuis 31 ans - des bruits de nature, d’oiseaux. Dans un magasin, dans un centre commercial, on entend la rivière, la fontaine, les oiseaux…

Vous pouvez également goûter du thé, certes pas en ce moment à cause du Covid, mais j’espère que cela reviendra. Nous organisons des ateliers, des sorties nature, nous organisons plus de 600 sorties nature avec des guides qui coûtent cinq à dix euros maximum 

Nature & Découvertes c’est une marque qui propose des outils et des solutions concrètes pour se connecter à soi-même, aux autres, à sa famille, à ses amis, à ceux qu’on aime. 

Le staff quant à lui est très formé, et très sympa. On n’emploie pas le terme de vendeurs, mais de guides-conseils. Ils ont tous une histoire. J’adore discuter avec nos guides-conseils…  Il y en a un par exemple qui s’est mis à mi-temps pour écrire un roman de science-fiction, un autre qui vient d’une tribu d’Amérique latine, et il représente sa tribu à l’UNESCO, il a repris ses études à Sciences Po, à 40 ans passés. Chacun a une histoire incroyable et si on les appelle les guides-conseils c’est parce qu’au début, nous recrutions de vrais guides de montagne et des guides nature. 

Bien sûr, il a fallu les former, leur apprendre à vendre. 

Dès le début des années 90, les fondateurs  sont partis de deux postulats : nous ne ferons pas de pub mais on va investir 6 % de la masse salariale dans la formation des salariés - C’est toujours les cas aujourd'hui. 

L’engagement est au coeur de Nature & Découvertes. Pouvez-vous nous en dire plus ? 

Aujourd'hui, il y a beaucoup d’entreprises qui travaillent sur leur raison d’être et leur mission. La famille Lemarchand, six mois avant d’ouvrir le premier magasin de l’enseigne, on écrit la charte Nature & Découvertes. Il s’agissait  de concilier l’humain et la nature en proposant des magasins expérientiels pour les petits et pour les grands, de reconnecter l’humain pour faire des ambassadeurs de cette oasis fragile qu’est la Terre. C’était en 1990 ! 

en 1993,Nature & Découvertes a rédigé le premier rapport RSE. 1993. En 1994 la fondation a été créée, sous l’égide de la fondation de France. Nous donnons 10 % des bénéfices nets chaque année à notre fondation et nous aidons environ 150 à 160 projets autour de biodiversité et de la pédagogie active au contact de la nature. En 2007, nous avons fait notre premier bilan carbone. En 2015, nous sommes devenus une entreprise B Corp, ce qui veut dire que nous sommes évalaué  sur cinq piliers : la gouvernance, les clients, les collaborateurs, l’environnement et les collectivités. 

Plus récemment, nous avons travaillé notre raison d’être et avons finalisé ce chantier en avril 2020. Notre raison d’être c’est offrir des raisons concrètes à tous ceux qui veulent changer leur mode de vie. Cet engagement réel, authentique, profond chez Nature & Découvertes, nous essayons de le faire vivre de plus en plus sur l’offre produit.

Nous avons monté un département de l’innovation durable interne, au sein du service des achats. Il travaille notamment sur l’économie circulaire de nos produits,  et sur la réduction de l’impact carbone. Nous avons mis au point une liste de 28 critères rédhibitoires, que nous appliquons à nos produits, et ce à chaque fois que nous lançons une nouvelle collection, et que nous étendons à notre market place. Nous engageons les parties prenantes avec nous !

Plus d'articles E-Commerce

+ TOUS LES ARTICLES E-Commerce
  • Black Friday VS Green Friday – Où en est-on réellement ?

    Le Black Friday 2021 s’est déroulé la semaine dernière le vendredi 26 Novembre. Moment fort du commerce mondial, signant le point de dépar...

  • Respire : valeurs fortes, engagement et cocréation

    À l’occasion de la 7ème édition de Marketing Remix sur la thématique "Réinvention(s)", nous avons reçu Justine Hutteau, co-fondatrice de...

  • Les données de paiement sous l’œil de la CNIL

    ...