Contenus

Agences de communication et RSE : engageons-nous !

Par Mathieu Vicard, directeur associé de l’agence Adrénaline, agence conseil en marketing et communication membre de l’AACC.


C’est fait. Adrénaline a rejoint cet été la liste des 52 agences labellisées “RSE
Agences Actives”.

Ce label, créé par l’AACC (Association des Agences Conseils en Communication) en 2018, mesure l’intégration des enjeux de responsabilité sociétale et environnementale (RSE) dans la démarche globale des agences. Pour l’obtenir, les agences candidates renseignent un questionnaire basé sur la norme internationale ISO 26000 et divisé en quatre grands thèmes : vision et gouvernance, réalisation des prestations, ressources humaines et aspects sociaux, impact environnemental de l’agence. La validation de ce label est effectuée par des auditeurs indépendants d’AFNOR Certification.


La communication fait (doucement) sa révolution

Qu’est-ce que cette initiative de labellisation dit du secteur de la communication ? Que l’on assiste à une prise de conscience bienvenue sur ces sujets. Les agences de communication ont longtemps considéré que les enjeux de la RSE concernaient davantage leurs clients, estimant par exemple que les impacts de leur action sur l’environnement étaient indirects, comparés à ceux des annonceurs et des consommateurs. C’est nier l’évidence.

D’abord, parce que toute action de communication, par nature, a un impact sur l’environnement (et ce, quel que soit le support, print, digital, audiovisuel, événementiel). Ensuite, parce que le coeur de la communication, c’est sa capacité d’influence sur les autres. Notre responsabilité, en tant qu’agences-conseils, est clairement engagée.

Et précisément, devenir une agence active, c’est décider de faire partie de la solution en devenant acteur du changement, en mettant sa capacité d'entraînement au service d’une société plus durable. Faire, et faire savoir, c’est contribuer à sensibiliser les personnes et les organisations, et à diffuser au sein de la société un nouveau modèle et une nouvelle éthique. Un changement de logiciel d’autant plus important qu’annonceurs et agences n’ont pas encore intégré les bonnes pratiques en matière de communication responsable.

Certes, l’envie est là. Mais, dans le même temps, le dernier bilan “Publicité et Environnement" publié par l’ARPP (Autorité de régulation professionnelle de la publicité) et l’ADEME met en lumière que 89 % des projets de publicités environnementales soumis à l’ARPP en conseils préalables ont été modifiés, car non conformes aux règles de déontologie. Il est donc urgent que les professionnels du secteur se mobilisent et deviennent les acteurs engagés de cette transition comportementale vers une communication pleinement responsable.


La démarche RSE, créatrice de valeur

Se montrer à la hauteur de ces enjeux, c’était l’objectif assumé d’Adrénaline en candidatant pour le label RSE Agences Actives. Nous avons ainsi décidé de reverser 1% de notre chiffre d'affaires à Time for the Planet, un fond d’investissement à but non lucratif dont la mission est de créer et financer 100 innovations luttant à l’échelle mondiale contre le dérèglement climatique.

Au-delà de la satisfaction d’assumer nos responsabilités, et d’agir en faveur d’une cause qui nous importe profondément, il se trouve que cette démarche RSE a eu des effets induits très positifs auxquels je ne m’attendais pas forcément.

Ce changement de posture nous a conduits à réorganiser les choses en profondeur à l’agence, en entérinant un fonctionnement 100% télétravail, et donc 100% digitalisé. Ces décisions ont eu un impact notable sur notre bilan carbone ET sur la qualité de vie des collaborateurs. Sans oublier une réduction des coûts de fonctionnement 😉

Autre exemple : nous avons mis en place un système d’avis clients, collectés par un tiers de confiance Avis Vérifiés et publiés en toute transparence sur notre site. Et les retours clients se sont révélés précieux pour parfaire nos process et nous inscrire dans une dynamique d’amélioration constante de notre relation client.

La démarche RSE est donc pour nous une source d’amélioration interne, d’innovation, de bien-être au travail, d’économies, de fierté partagée. Et ce n’est que le début !

Plus d'articles Contenus

+ TOUS LES ARTICLES Contenus
  • Marketing Remix le 16 novembre : demandez le programme !

    ...

  • Raphaël Vullierme (Luko) : Le client est (enfin!) au cœur de l’équation

    ...

  • De la start-up parisienne à la 11ème licorne française : 12 chiffres clés sur Vestiaire Collective

    “Tout a commencé par une simple question, née d’une observation : « Pourquoi tant de pièces de mode de luxe sont-elles reléguées au fo...