E-Commerce

Ebay, BackMarket, CertiDeal : le reconditionné cartonne

Fin octobre, eBay a annoncé l’ouverture aux Etats-Unis d'un nouveau service de revente de produits de seconde main reconditionnés et certifiés. Dans un contexte économique tendu, la demande pour des produits d’occasion reconditionnés avec garanties est en pleine explosion, particulièrement dans le domaine de l’électronique. Un marché que couvrent aussi des français comme BackMarket et CertiDeal.

Zoom sur l’annonce eBay

En amont du BlackFriday (27 novembre), eBay a dévoilé pour le marché américain une nouvelle offre de produits de seconde main certifiés, avec une garantie de deux ans. Le site d’enchères appuie sa confiance sur une étude maison indiquant que 80% des américains seraient prêts cette année à recevoir un cadeau électronique reconditionné (source et détails étude eBay). D’après la même étude 32% auraient déjà offerts un cadeau électronique reconditionné et 60% seraient susceptibles cette année de le faire.

Une tendance à l’achat de produits d’occasion qui se confirme également en France. Déjà en février 2019, un Français sur quatre déclarait avoir déjà acheté un téléphone d'occasion, et 60% étaient prêts à le faire (source étude Kantar commanditée par Recommerce, spécialiste du smartphone reconditionné). Pas étonnant donc que les ventes de téléphones d’occasion reconditionnés explosent déjà sur eBay, avec un téléphone ou un accessoire mobile d'occasion vendu toutes les 13 secondes. (Source dépêche ETX Studio)

Cette offre eBay s’appuie sur des partenariats exclusifs avec de grandes marques comme De’Longhi, Dirt Devil, Hoover, Makita, Philips et Razer. Les réductions de prix peuvent atteindre 50%. Et la garantie de deux ans est assurée par la compagnie d’assurances Allstate. D’autres marques participent sous forme de stocks disponibles en « semi-exclusivités » (DEWALT, iRobot, Skullcandy). Enfin les acheteurs pourront également trouver des produits reconditionnés garantis de grandes marques d’informatique, électroménager et bricolage, avec Acer, BISSELL, BLACK+DECKER, Blendtec, Cuisinart, KitchenAid, Lenovo, Microsoft, Miele, Ninja, PORTER-CABLE, Prolux, et Sennheiser.

Retour sur BackMarket

L’année dernière nous avions consacré un article au français BackMarket, la première place de marché dédiée aux produits d’électronique reconditionnés (téléphones, tablettes, consoles, télévisions…). L’entreprise était alors listée dans le top 25 LinkedIn 2018 des startups les plus attractives en France. Créé en 2014, BackMarket avait aussi développé sa présence à l’international dans 7 pays d’Europe et aux Etats-Unis.

Dans le contexte de la Covid-19 les ventes de BackMarket ont doublé, et l’entreprise a pu en mai sécuriser une levée de fonds de 110 millions d’Euros (source Le Monde). Les Etats-Unis sont aujourd’hui le deuxième marché le plus important pour BackMarket, qui prévoit aussi de renforcer sa présence en Europe notamment en Allemagne et en Angleterre. Le marché français continue actuellement de représenter 50% de son chiffre d’affaires (données de mai 2020).

Autre point important de développement pour BackMarket et ses concurrents, le volet Qualité. Les acteurs du reconditionnés sont en effet fréquemment pointés du doigts pour des litiges sur la qualité des produits. Par exemple dans le domaine des téléphones portables d’occasion, la faible durée de vie des batteries est souvent mise en cause. Des investissements et embauches ont donc été réalisés pour muscler la vérification des produits proposés au reconditionnement. (source Capital et 60 Millions de consommateurs)

L'approche originale de CertiDeal

Le Français CertiDeal, créé en 2015, propose lui aussi des téléphones portables d’occasion certifiés, reconditionnés, avec une garantie de deux ans. La certification répond au label R2 (Responsible Recycling) qui reconnait les bonnes pratiques de recyclage, traçables et propres.

CertiDeal se distingue également sur le marché avec des offres originales comme Les Imparfaits, une gamme de smartphones fonctionnels présentant néanmoins un défaut (par exemple pas de Touch ID, pas de Bluetooth…). Une démarche qu’ils comparent à celle des « fruits et légumes moches » (initiative de l’enseigne Intermarché), qui valorise les produits « non calibrés » pour lutter contre le gaspillage.

Fin avril, CertiDeal annonçait une deuxième levée de fonds de 8 millions d’Euros, avec la participation de MAIF Avenir et BNP Paribas Développement (source communiqué CertiDeal). Un financement qui doit permettre à l’entreprise de se développer en France et continuer son expansion en Europe (déjà présent en Espagne). Avec un marché du smartphone reconditionné qui devrait représenter 8 milliards de dollars en 2020 en Europe, on comprend que le contexte économique actuel ne devrait pas freiner les plans de lancement de Certideal. L’entreprise avait en effet déjà prévu de se lancer en Italie et au Portugal en 2020, et au Royaume-Uni et en Allemagne en 2021.

Signalons aussi l’existence de Reepeat.fr. Ce site référence et permet de comparer toutes les offres reconditionnées en France de sites en ligne et de marques qui reconditionnent elles-mêmes leur produit (Bose, JBL, Philips, etc.). Reepeat repère aussi les produits de distributeurs (comme Decathlon par exemple) qui vend toute l'année des milliers de produits reconditionnés dans ses magasins.

Séverine Godet

photo :  Klára Vernarcová / Unsplash

Plus d'articles E-Commerce

+ TOUS LES ARTICLES E-Commerce
  • Rivalité Walmart – Amazon : les 5 derniers mouvements stratégiques

    Le monde de la distribution cherche un nouvel équilibre avec le bon dosage d’e-commerce et de magasins physiques. Etudier la rivalité entre ...

  • DNVB, ONVB, ANVB : Où en sont les marques verticales digital native ?

    DNVB : ces initiales désignent les Digital Native Vertical Brands. Autrement dit, il s’agit d’un modèle de marque D2C (Direct to consumer)...

  • La vision unique du client ? Les éléments clés pour comprendre

    CRM, Marketing Automation, Emailing, ERP,… Votre organisation génère de nombreuses données dont les sources et les formats diffèrent et re...