Contenus

Les chiffres de la tech à l’heure de la coronacrise


Mutation de nos sociétés, digitalisation des usages, comportements exceptionnels ? Les effets de la crise que nous traversons sont déjà palpables. Nous avons retenu 11 chiffres éloquents :

Zoom, le service de visioconférence, gravite au sommet des application les plus téléchargées dans plusieurs pays. Son cours de bourse à gagné 26% depuis le 19 février, alors que S&P 500 a perdu 32% selon CNBC.

Son concurrent, Teams de Microsoft a connu un pic de 44 millions d’utilisateurs quotidiens. En novembre, le chiffre moyen d’utilisateurs quotidiens était de 20 milllions.

Sur Whatsapp, les appels audio et vidéo ont doublé depuis les mesures de confinement, d’après Mark Zuckerbeg. Les pics ont dépassés les records atteints lors du dernier jour de l’an.

Les 5 géants de la tech Apple, Amazon, Alphabet, Facebook et Microsoft ont perdu plus de 1000 millions de dollars en bourse la semaine dernière.

Le 16 mars, Amazon a déclaré vouloir recruter 100 000 employés pour ses entrepôts. 

L'appi de Walmart a vu aux Etats-Unis ses téléchargements croître de 160% celles d’instacart de 28%. 

Captify note que dans une contexte où les recherches dans les sites web liées aux coronavirus, on explosé, le secteur la grande consommation a connu une hausse des recherches + 728% contre... - 300% pour les voyages...

20 millions de dollars : c’est le montant qu’AWS, le cloud d’Amazon s'engage à investir dans une unité dédiée au diagnostic du coronavirus. Il s’agit de soutenir financièrement les chercheurs et d’apporter une infrastructure cloud dédiée.

IBM collabore avec différents laboratoires et instituions et leur met à leur position des ressources de calcul d’un total de 300 petaflops ( soit 200 millions de milliards opérations à virgule flottante par seconde...)

En France, d’après la Fédération française des télécoms, La mobilisation des 15000 techniciens et ingénieurs sont mobilisés afin que les opérateurs télécom puissent absorber les pics de consommation. 

En Europe, Youtube, Netflix et Amazon Prime ont décidé de réduire de 25% la qualité de leur streaming afin de désengorger les réseaux.

Plus d'articles Contenus

+ TOUS LES ARTICLES Contenus
  • Vie pandémique : plus rien ne m’étonne !

    ...

  • Fitness connecté à domicile : Peloton en tête

    Les changements dans les comportements favoriseront-ils le goût du sport à domicile ? En 2019, déjà, Un vélo d'intérieur a réussi à vol...

  • Marques : comment prendre en compte cette formidable demande d’empathie ?

    En plein renforcement de la pandémie de Coronavirus, de nouveaux questionnements assaillent les consommateurs. Le désir de santé se fait ...