Mobile

iOS 13 : une nouvelle redistribution des rôles entre marketers et utilisateurs mobiles

par Pascal Ehrsam, Chief Marketing Officer de Herow 

Désormais disponibles, iOS 13 et Android 10 vont jouer un rôle central dans la manière dont les spécialistes du marketing mobile utilisent les données des utilisateurs. Les nouvelles options d'autorisation d'iOS 13 obligeront les marketers à se concentrer sur la valeur offerte aux utilisateurs mobiles en échange de leurs informations. C'est une excellente nouvelle pour ces derniers, qui bénéficieront non seulement d'un contrôle et d'une transparence accrus, mais également d'un large éventail d'expériences utiles et engageantes proposées par les applications en échange de l'accès à leurs données.


Sans valeur ajoutée pour l’utilisateur, pas de partage de localisation

En donnant aux utilisateurs plus de contrôle et de transparence sur la manière dont leurs données sont utilisées, iOS 13 entend redistribuer les cartes et pousser les marketers à améliorer leur stratégie mobile.

Dès le premier opt-in de partage de localisation, les utilisateurs disposeront de plus d'options pour restreindre l'accès aux données. Par conséquent, si les marketers souhaitent collecter les datas de localisation de leurs utilisateurs, de manière systématique ou ponctuelle, ils devront justifier en quoi cela leur sera bénéfique. C’est pourquoi les spécialistes du marketing n’auront d’autre choix que de repenser leur stratégie mobile en fonction de ce nouveau rapport de force établi. Désormais, pour tout type d'application, la valeur pouvant être transmise à l'utilisateur devra être systématiquement et clairement communiquée.

A titre d’exemples, si une application de transport doit accéder aux données de localisation de ses utilisateurs, elle doit expliquer ses raisons comme permettre aux usagers de connaître en temps réel les perturbations existantes liées au trafic. De son côté, une application de jeu peut justifier sa demande de localisation pour proposer de connecter des utilisateurs d’une même zone pour démarrer une partie multijoueur. Également, une application de shopping en ligne peut annoncer le partage d’offres en magasin se situant à proximité de l'utilisateur. 

Tout est dans la manière dont vous formulez votre demande…

Pour s'assurer que la valeur offerte est claire et bien comprise par les utilisateurs, les marketers doivent optimiser la manière dont l'autorisation de la localisation est demandée. Au lieu de se limiter aux opt-in standards du système d'exploitation (en bas à gauche), certes obligatoires mais plutôt abrupts en terme de design, , les applications mobiles peuvent également profiter du format “in-app”, où la demande peut se faire de manière plus complète et esthétique, directement depuis l’application. Ci-dessous, un exemple d'écran permettant au développeur de l'application d’approfondir l’explication autour du service offert en contrepartie du partage de la localisation, avant de demander à nouveau son autorisation (à droite).

… Et à qui vous vous adressez !

Suite à ces nouvelles options autorisations des OS, il est désormais nécessaire pour les marketers de gérer avec soin différents groupes d'utilisateurs et d'adapter leur communication autour de l'emplacement en fonction de leurs préférences. Entre les utilisateurs qui ont refusé de partager leur emplacement, ceux qui ont accepté l'utilisation de leur emplacement mais uniquement lors de l'utilisation de l'application, ceux encore qui ont accepté que l'emplacement soit utilisé une seule fois et enfin ceux qui ont accepté que leur emplacement soit utilisé tout le temps, il existe un véritable savoir-faire pour gérer les permissions de localisation afin de maximiser les opt-in sans entrave.

Bien que tous ces facteurs puissent être considérés comme un frein par les marketers ces derniers doivent garder à l’esprit qu’une confiance accrue entraîne un plus grand engagement. In fine, avec une valeur explicite communiquée clairement à l'utilisateur, nous pouvons nous attendre à une approbation et à une adoption plus grandes des expériences mobiles exploitant les données de localisation.

Plus d'articles Mobile

+ TOUS LES ARTICLES Mobile
  • Le smart home vers un marché de masse

    ...

  • Wearables : Le grand retour des lunettes connectées !

    ...

  • Rupture dans la mobilité : connaissez-vous le maas ?

    ...