E-Commerce

Amazon Prime Day 2019 : encore plein de nouveaux records

Point de bascule ?

Amazon organise chaque année son propre Black Friday à destination de ses clients Amazon Prime. Cette initiative a démarré en 2015 et permet d’une part de fidéliser mais aussi d’attirer de nouveau abonnés Prime ; notamment, grâce au premier mois gratuit qui est proposé à tous les clients du cybermarchand en France. Le géant avait d’ailleurs noté une augmentation de 23% des membres Amazon Prime pendant les Primes Day en 2018. C'est d’autant plus important pour Amazon quand on sait la croissance des abonnés est à la baisse chaque année : Moins de 9% cette année contre 12% l’an dernier selon le site américain CBSnews.

Avant l'opération, Amazon pouvait compter sur plus de 100 millions d'abonnés prime.

Cette année, du 15 juillet minuit et jusqu'au 16 juillet, le géant a multiplié les offres exclusives. 48 heures cette année donc contre 36 l’année dernière et 30 l’année d’avant.

C’est plus d’1 million de deals exclusifs que ce sont partagés les membres d’Amazon Prime à travers 18 pays dans le monde pour un total de 175 millions de produits vendus. (contre 100 millions l’an dernier en 36 heures)

Chaque année, depuis sa création en 2015, les Prime Day dépassent les résultats des années précédentes. Et cette année ne fait pas défaut puisque les chiffres dépassent mêmes les prévisions du Black Friday et du Cyber Monday réunis. On retrouve dans les best sellers de 2019 en France des produits de tout horizon avec le robot aspirateur Roomba671 d’iRobot, la brosse à dent électrique Oral-B SmartSeries, ou encore la fabrique à histoire de Lunii.

Frédéric Duval, le patron d’Amazon France de passage sur l’antenne de BFM Business ce mardi, l’avait annoncé : « nous sommes sur les traces d’un record » avait-t-il ainsi assuré sur le plateau. La preuve en est avec les résultats qui viennent de paraître.

Mais les profits des ventes de produits ne sont pas les seuls à augmenter pendant ces deux jours. Amazon conseille fortement à ses clients d’augmenter leur budget publicitaire. C’est ce que raconte, Debbie Ellison, CDO de l’agence marketing Geometry U.K. sur CNBC en expliquant que l’un de ses clients lui avait demandé de doubler son budget publicitaire sur Amazon pendant les Prime Day.

Le chiffre d’affaires global de cette année n’a pas été communiqué. Mais en 2018, il a rapporté au géant américain 3,4 milliards de dollars, ce qui représentait déjà une hausse de 40% par rapport à 2017. Ceci devrait conforter la place de n°1 du fondateur et PDG d'Amazon, Jeff Bezos au Classement Forbes des plus grandes fortunes du monde.

Jeff Bezos

Les vagues de grève la lancées à l'occasion de l'opération commerciale en Europe (notamment en Allemagne) et aux USA pour dénoncer les conditions salariales des employés de la société n'auront pas empêché le succès d'Amazon Prime Day.

Du côté des institutions européennes, Margrethe Vestager, commissaire chargée de la politique de concurrence à la Commission Européenne, a annoncé ce mercredi, juste après les Prime Day donc, l’ouverture d’une procédure formelle d’examen pour vérifier si les pratiques du géant américain du e-commerce enfreignent le droit de la concurrence.

Plus d'articles E-Commerce

+ TOUS LES ARTICLES E-Commerce
  • Shopify : 10 choses à savoir sur la plateforme omnicommerce

    Shopify, la plateforme e-commerce multicanal en mode Saas, est devenue depuis sa création en 2004 une puissante communauté internationale d’...

  • Les néobanques cherchent encore leur business model

    La France compte plus de 500 startups fintech, un chiffre qui montre un bouillonnement de l’entrepreneuriat mais ne se traduit pas encore en r...

  • Trois startups françaises qui travaillent pour vos vacances…

    ...