Mobile

Firebase remplace Google analytics. Mettez vos applications mobiles à jour.

Les éditeurs d’applications mobiles qui n’ont pas encore fait la bascule ont tous reçu une alerte de la part de Google : le SDK mobile Google analytics disparaît au profit du SDK Firebase.

Le 31 octobre 2019, Google cessera de collecter et de traiter les données issues des SDK Google analytics pour les applications mobiles. L’accès à l’historique des données restera accessible jusqu’au 31 janvier 2020. Les données seront ensuite supprimées des serveurs. Il s’agit donc pour les éditeurs d’applications qui ne l’ont pas encore fait, de remplacer dans leur code le SDK Google analytics par le SDK Firebase. Cette bascule qui nécessite une nouvelle publication des applications sur les Stores offre de bonnes opportunités pour mieux comprendre ses utilisateurs.

Firebase n’est pas seulement une solution Analytics

Firebase, racheté en 2014 par Google, est une plateforme de développement d'applications mobiles. Elle fournit aux développeurs toute une variété d'outils et de services back end pour les aider à développer et à améliorer la performance de leurs apps.
Les rapports analytics ne sont donc qu’une toute petite partie de ce que peut offrir le SDK de Firebase aux développeurs d’applications. Il est par exemple possible d’envoyer une notification à un utilisateur après le déclenchement d'un certain événement grâce au service Cloud Messaging, de personnaliser l’expérience à l'aide de Remote Config en fonction de certaines activités, d'effectuer de l’A/B Testing ou encore d’améliorer le ciblage d’une campagne de notifications en utilisant Predictions, qui permet de créer des groupes d'audience en fonction du comportement des utilisateurs. Firebase, c’est aussi un outil de Crashlytics et une solution pour gérer l'authentification et héberger une base de données.

Du point de vue du suivi de l’acquisition publicitaire, qui était le point fort de Google analytics, Firebase n’est pas en reste. Il permet de récupérer les données d’attribution de plus de 60 acteurs de la publicité mobile et d’analyser les performances de ses UAC (Universal App Campaign).

Firebase raisonne « évènements » et non pas « sessions »

Contrairement à Google Analytics qui est une solution dédiée avant tout au Web, Firebase est une solution née avec le Mobile. Les utilisateurs interagissent avec les applications différemment des sites Web et Firebase est conçu dans cet esprit. Elle s’émancipe des notions de pages vues pour se concentrer sur les activités au sein de l’application mobile. Tout est considéré comme un évènement (y compris les vues d’écrans) auxquels il est possible d’associer de nombreux paramètres. L’analyse de l’entonnoir fournit ainsi plus de valeur : on voit immédiatement à quelle activité l'utilisateur se livre.

Un tableau de bord tout en un

Toutes les données utiles pour votre analyse peuvent figurer sur votre dashboard : utilisateurs actifs, attribution, cohortes de rétention, revenu moyen, engagement des utilisateurs, version de l’application, appareils, localisation, démographie et intérêts.
Les rapports sont gratuits illimités jusqu'à 500 événements distincts.  Firebase permet d’analyser l’intégralité des données de ses applications mobiles et non un échantillon. En revanche, on n’y trouve pas de données en temps réel. Les évènements ne sont disponibles qu’après 4 ou 6 heures.

Plus d'articles Mobile

+ TOUS LES ARTICLES Mobile
  • Lyft plus tôt qu’Uber en bourse : neuf points pour comprendre l’engouement des investisseurs

    C’est le retour des introductions boursières en fanfare ! 2019 va voir des grands noms du paysage digital américain entrer en bourse.Le...

  • 2019 : an I de la révolution des contenus par le mobile

    ...

  • Réalité augmentée : en route vers de nouveaux usages ?

    De MONOPOLY919 / ShutterstockLa Réalité augmentée (RA) entame sa mue : dépassant l'effet gadget, elle s'inscrit désormais dura...