E-Commerce/Paiements

La guerre du Voice First et le laboratoire secret d’Alexa Everywhere

Il y a deux batailles dans la guerre des Assistants. La guerre des Skills sur laquelle Alexa d’Amazon possède une large avance sur Google assistant avec 25.000 skills contre 1700 à Google mais aussi la “mère des batailles”, la guerre des devices sur laquelle Google aurait pris une large avance avec plus de 1500 devices intégrant Google Assistant…

Dans cette guerre élargie les “smart speakers” avec 56 millions de ventes prévues en 2018 selon Canalsys ne représentent qu’un territoire tactique dominé pour l’instant par Amazon à 65%.

Car à terme, et comme sur la guerre Apps, le vainqueur de la guerre des devices pourrait bien devenir le gagnant de la guerre des skills.

L’assistant vocal Google étant l’assistant par défaut d’Android, côté Amazon la guerre des devices est donc prise très, très, au sérieux

Le Lab secret d’Alexa : Alexa Voice Services

Amazon a trois équipes révèle Wired  , l’une dédiée à Echo, l’autre à l’assistant virtuel Alexa et une troisième à l’expansion at scale d’Alexa : Alexa Voice Services avec une mission simple, intégrer Alexa partout, dans les frigos, dans les fours et dans vos voitures et dans les Entreprises avec Alexa for Business

“Vous devez être capable de parler à Alexa quelque soit l’endroit et quelque soit la le terminal” déclare Priya Bani, Directeur d’Amazon Voice Services.

Amazon voice Services propose ainsi 7 différents Kits destinés à différents objets connectés, microphones et processeurs. Grâce à l’’Alexa Mobile Accessory Kit (AMAK), les développeurs peuvent même inclure Alexa dans via bluetooth au sein des smarphones, casques et smartphones 

Le site Amazon liste actuellement une petite centaine de devices “Alexa enabled” 

L'expérience Alexa contrôlée par le Robot Junior Rover

Autre produit des laboratoires Alexa, le Robot “Junior Rover”, un robot en charge de contrôler l’expérience Alexa. Il opère au sein du Laboratoire 126 d’Amazon et il est capable de tester lors d’un test de 6 heures n’importe quel objet connecté Alexa avec une batterie de question et 22 types de voix différentes et des bruits de fond perturbants. Son but contrôler le continuum et la qualité des intégrations et de l’expérience Alexa.

Les interfaces visuelles : nouvelle ligne de front

Dans la guerre des devices, Google assistant rend coup pour coup et déploie sa stratégie de contournement avec quatre points de différenciation : le search, la reconnaissance vocale (avec une voix impossible à différencier de la voix humaine ), les multi-commandes  et youtube.

La firme de Mountain View vient de son côté d’annoncer des partenariats avec JBL, Lenovo, Sony et LG équipés d’écrans et mettant ainsi ses avantages visuels différenciateurs en avant.

Mais Amazon ne tient pas à se faire distancer sur les interfaces visuelles : L’Echo Show, L’Echo Look fashion Camera et l’Echo Home Hub sont là pour tenir la dragée haute à Google.

Dans la batailles des assistants, la guerre des devices ne fait que commencer...

Sur le même sujet lire également : Voice economy : année zéro 

Plus d'articles E-Commerce

+ TOUS LES ARTICLES E-Commerce
  • Conversation avec Emmanuelle Bach Donnard (Camaïeu) : les magasins, le data, l’omnicanalité :

    Nous avons rencontré Emmanuelle Bach Donnard, Directrice marketing et digital de Camaïeu. Elle interviendra à Marketing Remix le 8 novembr...

  • PayPal rachète iZettle pour 2,2 milliards de dollars

    ...

  • Guillaume Planet (SEB) : la grande opportunité du digital c’est de créer une relation intime avec le consommateur

    SEB est un groupe international (la Chine dépasse la France en termes de chiffre d'affaires), qui compte plus de 30 marques, dont Seb, Krups...