Pub

Etude : le piratage du parcours client, un phénomène en hausse

D’après une étude publiée par Namogoo, le piratage du parcours client ou “journey hijacking” via l’affichage publicitaire de produits concurrents sur les sites d’e-commerce  serait un phénomène en hausse.

Selon l’étude  26,7% des sessions consommateurs lors des périodes de shopping promotionnelles seraient affectée par du piratage de parcours client avec 77% de produits concurrents affichés en saison haute.

En cause, les malwares déjà présents dans les navigateurs des consommateurs suite à des téléchargements non protégés et injectant des widgets non autorisés dans les navigateurs desktop et mobiles.

Namogoo précise que les infections affectent à 70% les pages de comptes, de produits, d’achat et de checkout mais pas la page d’accueil du site. 39% sont injectées sur la première page vue (généralement une page produit) et 10% sur la page de checkout.

 

Selon l'étude, cette généralisation de publicité frauduleuse via des navigateurs infectés coûterait aux retailers américains près de 2,1 milliards de dollars lors du shopping de fin d’année.  

Plus d'articles Pub

+ TOUS LES ARTICLES Pub
  • La publicité mobile en 2020 : 2 fois le desktop et….Presque autant que la TV

    ...

  • Les leçons d’un (vrai) growthhacker

    post récent, il livre ses plus récentes leçons et réflexions l’acquisition, la rétention et l’engagement d’utilisateurs issues des exp...

  • Hypercourt c’est mieux : les pubs vidéos de six secondes renforcent la notoriété

    Elles généreraient en effet des taux de mémorisation supérieurs de 8 à 11% aux formats plus longs et ce sur l’ensemble des classes d...