Mobile

Les mutations de la consommation vidéo en ligne

La dernière étude Limelight  réalisée sur 7 pays dresse un état des nouveaux usages de la vidéo en ligne dans le monde.

Décryptage en 8 insights clés :

1- 5,75 heures par semaine en moyenne

La consommation de vidéo en ligne s’élève à 5,75 heures par semaine en moyenne en hausse de 34% sur un an (5,07 heures/semaine en France).

Elle s’élève à 7,30 chez les 18-25 et 6,88 heures chez les 26-35.

Les hommes consomment en moyenne 6,37 heures de vidéo par semaine et les femmes 5,33 heures.

2- Le mobile mange le desktop

Les tablettes et smartphones représentent 3,25 heures de consommation contre 2,48 pour l’ordinateur.

Cette proportion monte à 3,77 heures contre 2,33 heures chez les 18-25 ans.

3- Les films devant la TV

En terme de temps passé, Les films devancent les émissions et séries TV devant les News.

4- Chez les hommes 18-25, l’E-sport bat les émissions TV

Chez les hommes de 18 à 25 ans la consommation vidéo en ligne d’E-sports représente 1,95 heures par semaine contre 1,88 pour les émissions TV

5- La majorité du contenu vidéo en ligne est consommé à la maison

3.29 heures sont consommées à la maison. La majorité des formats consommés sont de 6 à 30 minutes.

6- 60% sont abonnés à un service de streaming

Une majorité des personnes interrogée dans le cadre de l’étude est abonnée à des services de streaming. A noter qu’en France 54,7% ne sont pas encore abonnés à des services de streaming.

7- Le principal obstacle à la consommation vidéo en ligne est le ralentissement (buffering)

21,6% arrêtent de regarder une vidéo après un premier “buffering”. 39,8% après deux interruptions de buffering.

8- Publicité : préférence pour les formats courts en pre-roll

Si 56,9 % trouvent la publicité intrusive, 60% acceptent de la publicité avant les vidéos si le contenu est gratuit.

En revanche seuls 27,9% acceptent de multiples interruptions sur un contenu vidéo long même gratuit.

Plus d'articles Mobile

+ TOUS LES ARTICLES Mobile
  • Google leader des Smart Speakers en 2022 ?

     Loup Ventures estime les ventes de HomePod à 7 millions d'unités en 2018, 10,8 millions en 2019, 15,3 millions en 2019, et 20,6 m...

  • Etude : Assistants vocaux et Smart Speakers, que pensent les consommateurs et quels comportements d’achat ?

    2- L’usage des smarts speakers développe l’usage des assistants vocaux 44% déclarent utiliser plus souvent leurs Assistants vocaux sur s...

  • FJORD Trends 2018 : 7 tendances pour un monde en tension

    Fjord  « Chacune de nos tendances de 2018 est née d'une tension fondamentale, qu’il s’agisse d’un changement, d’une collision...