E-Commerce/Paiements

150 millions d’utilisateurs sur Apple Pay, Android Pay et Samsung Pay d’ici la fin de l’année

Credits Bloomicon Shutterstock

Le nombre d’utilisateurs sur les services de paiements mobiles sans contact d’Apple, Google et Samsung devrait passer de 86 millions en début d’année à 150 millions fin 2017 selon la dernière étude publiée par Juniper Research.

A cette date Apple devrait réunir 86 Millions d’utilisateurs devant Samsung Pay à 34 millions et Android Pay à 24 millions d’utilisateurs.

La part de marché des trois acteurs sur le paiement mobile sans contact limitée à 20% début 2015 atteignait 41% fin 2016.

L’étude estime que la part de marché d’Apple, Android et Samsung devrait atteindre les 56% à l’horizon 2021. A cette date, le nombre d’utilisateur des trois services devrait dépasser les 500 millions.

En juillet 2016, Tim Cook avait confié qu’Apple représentait 75% des paiements NFC aux US. Selon l’analyste Nithin Bas, auteur de l’étude, la proportion de magasins aux Etats-Unis supportant Apple Pay est passée de 4% en 2014 à 35% fin 2016. L’analyste s’attend à un déploiement similaire dans les prochaines années sur les marchés Européens.

En termes de déploiement de la technologie (HCE), Juniper recense 194 banques ayant mis en place la technologie. Le rapport prévoit également dans les prochaines années un déploiement massif de solutions Paypal dans le paiement mobile sans contact assorties de solutions de fidélisation ad hoc.

Plus d'articles E-Commerce

+ TOUS LES ARTICLES E-Commerce
  • Amazon se lance dans “L’influencer Marketing”

    Famebit  par Google en octobre 2016 c’est au tour d’Amazon de lancer La page Amazon de l’influenceur  What’s up Moms, le premier résea...

  • Laurent Laforest (Bic Shave Club) : le modèle d’abonnement permet aux marques d’exister dans le digital

     Révolution dans les rasoirs ! Nous avons rencontré Laurent Laforest, Directeur général du Bic Shave Club. le ...

  • Le Futur du Shopping et 7 autres pépites digitales

    promus par Hollywood . Analyse et decryptage dans Bloomberg.Je suis une poète du code et j’aide les algorithmes à combattre le biais ...