Pub

Attribution publicitaire : Google rachète Adometry

L’attribution est l’un des enjeux cruciaux des investissements marketing. C'est aussi l'une des nouvelles lignes de front des géants de l'Ad Tech.

Un terrain disputé que Google, souvent roi du très contesté «dernier clic» ne souhaite pas abandonner à ses concurrents. Une raison suffisante pour posséder le thermomètre.

La société de Larry Page vient d’annoncer le rachat d’Adometry, une société spécialisée dans l’analyse du parcours d’achat et du poids des différents canaux digitaux et offline dans l’action marketing recherchée (achat, lead generation, abonnement, etc...).

Le montant de l’acquisition n’a pas été précisé.

La technologie "Advanced Attribution" d’Adometry , basée sur l’analyse de milliards de points de contacts permet de distinguer l’impact réel de plusieurs événements tels que les clics sur les campagnes de paid search, les actions sur les réseaux sociaux, les segments d’audience, les différentes impressions sur les créas publicitaires, la récence des impressions ou encore leur visibilité.

Une arme de plus à rajouter à l'armada Google analytics pour justifier (ou pas) le transfert des budgets publicitaires entre canaux digitaux.

Adometry créé en 2005 a levé près de 44,6 millions de dollars depuis sa création. Elle compte pour clients de grandes marques, agences et plateformes comme Levi’s, Ebay, Havas, IPG, iProspect, Dataxu, Turn ou Rubicon.

Plus d'articles Pub

+ TOUS LES ARTICLES Pub
  • Habenn Bereket et Olivier Marty (Ogury) : le consentement dûment recueilli est la condition de l’engagement sur mobile

    ...

  • Arnaud Créput (Smart) : l’enjeu pour les média est de reprendre le contrôle sur leurs données

    ...

  • Programmatique et publicité adressée en télévision : quels avantages ?

    Guillaume Belmas, CEO de ...