Mobile

Vers une domination d’Android dans le mobile ? Deux études confirment la tendance, mais…

Deux études référentes très récentes convergent. Le troisième trimestre 2013 marquerait la domination d'Android sur le marché des OS comme des applis.

1. Pour Strategy Analytics, la part des ventes mondiales des smartphones Android est de 81 %
Google se taille la part du lion au détriment de Blackberry et d'Apple. La firme à la pomme paie sans doute sa politique de prix.

A noter que Microsoft tire son épingle du jeu. En un an, sa part dans les ventes de smartphones Windows ont doublé, passant de 2 à 4%. Une croissance tirée par les appareils Nokia.

2. AppAnnie révèle que les téléchargements d'apps sont 25% plus élevés pour google Play que sur l'Appstore d'apple.

C'est une différence d'autant plus significative que l'an passé, le différentiel était de 10%

Malgré tout, Apple continue à gagner plus de revenus : 2,1 fois plus.

 

3. la part d'Apple devrait au moins se stabiliser.

L'engouement suscité lors du lancement des iPhone 5S et 5C le 20 septembre dernier a dépassé tous les espoirs, le tout sur sur la base d'un parc iPhone déjà bien installé. Aux Etats-Unis, par exemple, l'iPhone représentait 40,7% des smartphones selon Comscore

Et Les ventes de 5s et 5C n'ont pas eu le temps de peser sur les études citées.

Un monde mobile unipolaire dominé par Google ne serait pas pour tout de suite...

 

 

Plus d'articles Mobile

+ TOUS LES ARTICLES Mobile
  • Thomas Guignard : « Waze est un media d’hypercontexte et de rareté »

      C’est un bon exemple du type de campagne que nous faisons avec les retailers, demandeurs de formats très géolocalisés , très ...

  • Interview Quentin Delaoutre : Alexa skills, une révolution dans les usages

    Sayjab , une appli de messaging pour Alexa d’Amazon. Il a aussi monté l’ Viuz - Qu'est-ce qu'une Alexa Skill ? Quentin Delaoutre : Un ...

  • Frontier Tech, à la recherche des nouveaux category leaders et 7 autres pépites digitales

    La voix nouvelle frontière du search...Les disruptions à venir analysées par SEJ  Avoir plus de 40 dans la Silicon Valley, la course d’o...