Mobile

Microsoft va muter et ressembler à Apple

 

Les temps changent, Microsoft aussi.

Dans sa lettre annuelle, le PDG de Microsoft Steve Balmer parle même d'un" changement fondamental", à l'aube d'"une nouvelle ère".

On comprend que le métier de base de Microsoft ce n'est plus le logiciel, mais les terminaux et les services. Bref, la firme adopte une stratégie à la Apple.

Les principaux axes à retenir :

- le focus est mis sur l'utilisateur final

- la beauté devient un principe moteur

- des terminaux seront créés pour des besoins spécifiques, avec notamment la Xbox et la tablette Surface

- l'écosystème des partenaires va être clé pour coller aux attentes des utilisateurs. Steve Balmer  parle de 8 millions de développeurs et 640 000 partenaires dans le monde

- le système d'exploitation Windows, avec ses 1,3 milliards d'utilisateurs, restera la clé de voûte. Windows 8 sortira le 26 octobre.

 

Microsoft n'oublie pas pour autant les services pour les entreprises, avec au coeur de la stratégie B to B le cloud computing.

Il était temps pour Microsoft d'entrer de plein pied dans l'app economy.

Le chiffre d'affaires en 2012 est de  73,7 milliards de dollars, avec un cash flow de 31,6 milliards de dollars. Des chiffres impressionnants qui n'ont pas empêché récemment Google de dépasser la firme en terme de capitalisation boursière.

 

 

 

 

Plus d'articles Mobile

+ TOUS LES ARTICLES Mobile
  • Du robot de ménage aux robots compagnons : perspectives sur le marché des Robots grand public

    Actuellement la majorité des investissements se concentrent sur le marché des technologies robotiques pour véhicules autonomes avec 322 mi...

  • Etude : L’état des paiements et du commerce mobile

    Progrès des achats mobiles de biens physiques L’étude souligne un progrès des biens physiques achetés sur mobile : 36% contre 24% en 201...

  • Snap Inc, 16 chiffres à retenir avant l’IPO de la maison mère de Snapchat

    S1, le document boursier officiel préalable à son introduction en bourse. Voici 16 chiffres clés  à connaître sur Snapchat avant l’int...