Mobile

Amazon : Nouveaux Kindles Fire HD et «Tablet as a service»

Rentrée en force d’Amazon, qui, une semaine avant les annonces très attendues d’Apple le 12 septembre a abattu ses cartes en annonçant, par la voix de son PDG Jeff Bezos, le lancement d’une gamme de nouveaux Kindle Fire HD.

Le message est clair et vise clairement Apple, «Nous voulons faire de l’argent quand les gens utilisent nos terminaux pas quand les gens achètent nos terminaux».

Le nouveau Kindle Fire HD de 8.9 pouces doté d’une résolution de 1920 x 1200 pixels sera vendu à 299 $ en version 16 GB soit 100$ de moins que l’Ipad 2 pour une résolution légèrement inférieure au tout dernier iPad. En version 7 pouces il sera vendu à 199 $. Une version LTE 4G sera elle commercialisée à 499$ soit 230 $ de moins que la version iPad équivalente.

Le Kindle Fire original, doté de mémoire étendue et d'un processeur plus rapide sera vendu au prix plancher de 159$.

Le version 7 pouces du Kindle Fire HD sera commercialisée en France et dans le reste de l’Europe cet automne, a par ailleurs indiqué David Limp Vice-Président d’Amazon.

Le géant de l’ecommerce qui avait capturé 22% de parts de marché des ventes de tablettes aux Etats-Unis avait vu ses ventes mondiales passer de 16,2% des ventes de tablettes au quatrième trimestre 2011 à 4% en Mai.

Amazon a donc choisi la stratégie délicate d'un combat sur deux fronts en concurrençant directement Apple et Google avec comme arme une offre "Tablet as a service" à faible marge qui exclut tout profit sur le matériel.

Retard dans les Appstores.

La société de Jeff Bezos qui accélère son entrée dans l’édition , et enrichit en permanence son offre de contenu, a récemment ouvert ses Appstores en France et en Europe.

Or, à ce jour l'Appstore d'Apple et Google Play disposent chacun de plus de 600.000 Apps soit 20 fois plus qu'Amazon, un retard que Jeff Bezos cherche à combler. Cet été, le géant de l'ecommerce a ainsi lancé plusieurs initiatives dans les jeux , piliers de l’Apps Economy avec 52% des sessions mobiles. Jeff Bezos compte également sur des promotions agressives "Les Applications gratuites du jour" et de nombreux discounts sur les Apps Payantes pour rattraper son retard. Les développeurs mobiles arbitreront.

La guerre des Appstores, nouvel avatar de la guerre des plateformes ne fait que commencer.

Plus d'articles Mobile

+ TOUS LES ARTICLES Mobile
  • Un anneau pour les gouverner tous : l’Oura Ring a ouvert un marché de niche, jusqu’à quand ?

    ...

  • Le paiement invisible… de plus en plus perceptible

    Une tribune d'Aude Vicaire, DG Market Pay - Tech & Crypto ...

  • Julien Mouyeket (Bolt) : notre vision est de devenir une plateforme exclusivement dédiée aux véhicules 100 % électriques d’ici 2030

    A l’occasion de ...