Mobile

Les conversations sont des marchés. Commerce conversationnel #convcomm vous n’avez encore rien vu

credits Shutterstock RawPixel.com

credits Shutterstock RawPixel.com

Il y a 15 ans, le célèbre Cluetrain Manifesto bouleversait les codes du Marketing avec son fameux “Markets are conversations” aujourd’hui à la faveur de l’accélération mobile et sociale, les conversations deviennent des marchés... de taille industrielle.

Bienvenue dans l’ère du commerce conversationnel.

Depuis un moment nous évoquions sur Viuz la lente mutation des Apps de Messageries en futur cash machines Aujourd’hui, ce qu’AOL pressentait mais n’avait pas réussi avec le rachat d’ICQ en 1998 (comparez le modeste 287 Million de dollars du rachat d'ICQ/AOL Messenger aux 19 milliards de dollars du rachat de WhatsApp par Facebook en février 2014)  est en passe de devenir réalité.

L’ensemble des GAFAS et de nombreuses startups prometteuses - observez la simplicité du Français JAM de Marjolaine Grondin  sur la communauté des étudiants - travaillent sur des robots, des humains ou des agents hybrides moitié humains moitié intelligences artificielles destinés à propulser le commerce dans l’ère conversationnelle.

3,6 milliards d’utilisateurs pour les Apps de messagerie en 2018 contre 2,4 milliards utilisateurs du social media en 2018

Avec 3,6 milliards d’utilsateurs contre 2,4 pour les réseaux sociaux en 2018, les Apps de messagerie sont en passe de dépasser les réseaux sociaux en 2018 et recèlent un potentiel supérieur en terme de e-commerce comme le démontrent le succès du Chinois WeChat.

Etude Activate les apps de messaging vont dépasser les réseaux sociaux en 2018 commerce conversationnel #convcomm

 C’est l’intuition et la thèse centrale de Chris Messina, Head of Developper Experience chez Uber et ancien de Google qui, dans un post argumenté  sur Medium, évoque le tsunami naissant du commerce conversationnel.

Qu’est-ce que le commerce conversationnel ? 

C’est la capacité technologique humaine ou hybride à délivrer le bon produit ou service dans les futures interfaces et conversations mobiles.

A l'échelle mondiale, ce sont les Apps de messagerie asiatiques WeChat, Line ou KakaoTalk qui ont pris le lead dans ce nouveau mode de commerce mobile mais les GAFAs, Facebook, Google et Amazon en en tête investissent massivement le marché. Le but : passer de l’intention pure à la transaction complète et facturer, au passage, des frais de péages, équivalents à la dîme Adword.

#convcomm l’intégration de l’API d’Uber sur Facebook

Qui deviendra l'AdWords du commerce conversationnel ?

Certes, à ce stade, le commerce conversationnel n’a pas encore trouvé son AdWords. Il représente pourtant à terme une menace mortelle pour le search payant. En effet, un succès massif du commerce conversationnel pourrait marquer un déclin inexorable des requêtes, longtemps prophétisé par Steve Jobs, et le début d'une nouvelle erre d’e-commerce contextualisé en mode pull.

Pour l’instant, de l’experience M l’assistant mi humain mi machine de Facebook Messenger  au projet de ChatBot de Google  en passant par les test d’Ambient commerce d’Amazon sur Echo, et les beta semi-publiques de Snapchat  et de Slack, personne n’a trouvé de modèle de monétisation aussi limpide et évident que les apps de messenging Asiatiques.

Mais la ruée vers l’or est lancée….La quête de l’interface parfaite, des méthodes de monétisation les moins intrusives, des transactions automatisées sur robots conversationnels et surtout de la continuité du commerce multidevice est lancée des deux côtés de l’Atlantique.

Il n’est que de constater le succès des contributions et des startups sur Proudct Hunt (où près de 167 projets côtoient Cortana et Siri) autour du hastag #convcomm. 

Demain, la conversation automatisée et hybride  avec les marques deviendra une habitude prophétise Messina.

La bataille du commerce conversationnel, et, à la marge, le glissement de la dictature des Appstores vers la dictature des services de messagerie ne fait que commencer…

Pour aller plus loin lire :

Le medium c’est le message la plateformisation des Apps de Messagerie

Etude AppAnnie : l’irresistible croissance des Apps de messagerie 

 Vers l’Internet Fischer Price 

 

Plus d'articles Mobile

+ TOUS LES ARTICLES Mobile
  • Etude : Réalité Virtuelle, que veulent les consommateurs ?

    Quelles intentions d’achat ?  un marché de 15 milliards en 2020 ? ...

  • Nicolas Haese (Leroy Merlin) : le mobile fait 20 % de notre activité digitale

      La Mobile Marketing Association France organisait le 28 juin une matinale spéciale retail. A cette occasion, nous avons intervi...

  • Sébastien Bismuth (Undiz) : nous pensons d’abord mobile, les autres formats viennent après

        La Mobile Marketing Association France organisait le 28 juin une matinale spéciale retail. A cette occasion, nous avo...